AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/06/2016
83
24
08/04/1993
kim jin hee (jei -fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains
♞ membre des iriels depuis novembre 2015
♞ ancienne fleuriste, diplômée en littérature classique
♞ placée sous la protection de jang vyk
♞ cohabite avec baek jae na
♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc
♞ n'a aucune occupation dans la meute
♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t136-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Dim 5 Juin - 22:45

oh flower, you are so sweet
Le soleil s'était levé sur le clan, tout le monde se réveillait progressivement. Les loups-garous restaient fidèles à leur poste et moi, je peinais à sortir un pied de ma couette si douce. Franchement, je n'avais pas à me plaindre de mes nouvelles conditions de vie ici. Ce n'était pas moins désagréable que du temps où je logeais chez mes parents. Et puis c'était mon indépendance dans un sens ! Comme j'étais du genre à traîner des pieds le matin, il me fallait du coup pas mal de temps pour me préparer. Heureusement que je n'avais pas de rôle particulier dans la meute. Du moins, je n'en avais pas encore. Bien sûr, je voulais me rendre utile au possible pour les iriels, que je ne sois pas un boulet qu'ils traîneraient à longueur de journée ! Je n'étais pas une simple humaine potiche qui passait ses après-midis à se balader sur le territoire. Je commençais à montrer de l'intérêt pour les soins à donner aux loups-garous, à force de les voir rentrer écorchés ou pire que ça. Je n'étais pas du tout qualifiée en la matière, et quand je voyais les autres avec leurs gestes si précis, je me disais que moi, avec mes mains si fines et maladroites, je ne parviendrais jamais à tenir ces ustensiles et produits. Et bien, peut-être que j'étais vraiment une potiche après tout.

Lorsque je sortis de la maison des humains pour commencer la journée, j'eus rapidement vent qu'un nouveau venu était arrivé dans le clan. Un étranger de la meute ? Non, on m'expliqua ensuite qu'il s'agissait d'une naissance. Oh, alors il s'agissait d'un bébé ! J'aimais particulièrement ce genre d'événement, ça mettait beaucoup de baume au coeur des gens en général. Tout du moins, je savais qu'une naissance faisait énormément plaisir aux iriels d'habitude, alors ça ne m'étonnait pas de voir les autres plus enthousiastes que d'habitude. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire pour répondre à la joie ambiante dans la meute, mais cela n'ôtait pas cette sensation d'être inutile et de mal rendre l'hospitalité des iriels à mon égard. Alors cela m'avait pris comme ça: je partis immédiatement chercher Vyk pour lui demander de m'accompagner en ville. Depuis que j'étais arrivée dans la meute, je suivais scrupuleusement les règles que Vyk m'avait donné. Celle dont je devais faire très attention, c'était toujours de lui demander son accord pour que je puisse me rendre en zone neutre. Avec les yazurs qui traînaient, il avait peur qu'il m'arrive quelque chose maintenant que j'avais pris position dans leur rivalité commune. En le trouvant, je lui demandai immédiatement si je pouvais me rendre en ville. Apparemment, il n'avait pas grand chose à faire aujourd'hui, alors il accepta rapidement et quelques heures plus tard, nous étions en ville.

Je ne comprenais pas pourquoi Vyk tenait tant à m'accompagner systématiquement lorsque je me rendais en ville. Je ne pouvais pas voir mes parents ou mon frère sans lui. Enfin, il n'était pas forcément dans la même pièce, mais il restait toujours à un périmètre bien défini. En bref, il gardait un oeil sur moi, en toute circonstance, et je me sentais en parfaite sécurité à ses côtés. En tournant à l'angle de la rue, je finis enfin par arriver là où je voulais me rendre depuis le début: la boutique de fleurs où je travaillais avant de rejoindre la meute. Ah les fleurs, c'était ma passion depuis si longtemps ! Et je me disais qu'avec cette naissance tant attendue dans le clan, je pouvais montrer ma bonne foi envers les autres loups-garous. Je m'étais décidée à composer un bouquet de fleurs pour la mère et l'enfant, en guise de gratitude. Lorsque j'avais soumis l'idée à Vyk, j'avais été incapable de savoir ce qu'il en avait pensé. Mais toujours était-il que j'étais déjà en train de regarder les fleurs, des étoiles dans les yeux. Légèrement penchée sur les pots, j'approchai ma main délicate d'un pétale. Je devais choisir les plus belles fleurs pour le bouquet. « Tu veux m'aider ? Je ne connais pas la couleur préférée de la maman... » fis-je avec une petite moue embarrassée, alors que je tournais la tête vers Vyk. Le pauvre, je me doutais bien que faire des courses comme ça ne devait pas forcément l'intéresser. Quand je disais que j'étais la potiche de service !...
tag: #eunvyk | words: 780 | notes: i love you ♥
robb stark




THE BEAUTY AND THE BEAST


Dernière édition par Park Eun Ji le Dim 19 Juin - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
26/05/2016
158
24
16/03/1993
Im Jae Bum - GOT7



Sujets en cours :
all in for you - ft bang autumn
oh, flower you are so sweet - ft park eun ji
grass ain't greener - ft kim c. alix
half dead - ft hen ho joo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t56-jung-vyk-i-ll-eat-you-up#225

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Jeu 9 Juin - 20:41

OH FLOWER, YOU ARE SO SWEET
Eunji & Vyk.



Tenue ◆ La journée était belle, chaude, et étrangement calme. Alors que d'habitude les yazurs cherchaient constamment un moyen de poser problème aux iriels d'une façon ou d'une autre, aujourd'hui ils semblaient enfin occupés à une tâche bien plus mature et intéressante. Laquelle ? Vyk n'en avait aucune idée mais il se prélassait dehors, sur un de leurs bancs colossaux en bois, les mains sous la tête. Enfin un peu de repos, c'était largement mérité : il avait passé ces dernières semaines à régler des problèmes à droite et à gauche, à s'exécuter sous les ordres de ses supérieurs hiérarchiques et, surtout, à surveiller ses ennemis. C'était un bien grand mot pour désigner la meute adverse mais, que voulez-vous, bien que les iriels étaient plus ouverts sur le monde, il n'empêchait pas qu'ils restaient haineux envers "les rebelles" pour la plupart. Pourquoi ? Parce qu'ils ternissaient l'image des loups qu'eux s'évertuaient à améliorer. C'était un combat sans fin entre l'évolution et la régression. Entre l'humanité et la bestialité. Poussant un faible soupir, le brun ferma les yeux pour savourer la légère et chaude brise du printemps qui se faufilaient entre les branches. Cela faisait un bien fou de s'arrêter, même juste quelques petites minutes. Oui, parce qu'elles ne furent pas bien longues : la voix d'Eunji l'extirpa de ses rêveries et, prenant sur lui pour ne pas se montrer se montrer désagréable avec celle qui venait de le priver de ce moment si rare de calme, il se redressa et lui offrit un sourire. Mademoiselle voulait aller en ville ; l'avantage c'est qu'elle avait bien retenu ses règles, cela était un gain de temps et d'énergie précieux. Favorable à sa requête, le loup lui prit la main avant de passer par la salle commune pour prévenir la meute de son départ. Les iriels étaient une grande famille, chaque déplacement sur le territoire neutre devait être annoncé afin que l'on ne s'imagine pas le pire ou que l'on puisse profiter de ce déplacement pour emmener des plus jeunes qui auraient des tâches à accomplir. Heureusement pour eux, il n'y avait pas de passager supplémentaire, ils pourraient rester en tête à tête.

Il crut néanmoins percevoir l'air renfrogné et boudeur d'Autumn mais peut-être que son esprit abusait de lui ; il la savait possessive, mais il ne la croyait pas jalouse d'une humaine. Elle était louve, forte, et l'humanité représentait pour elle une race qui avait encore beaucoup de mal à s'imposer : alors pourquoi s'inquiéter ?Lorsque le jeune couple arriva en ville, plus tard, Vyk prit soin de garer la voiture près du poste de police, à deux rues du fleuriste ou sa jeune camarade désirait se rendre. Il s'agissait d'ailleurs de son ancien lieu de travail, endroit où le brun l'avait vue pour la première fois. Il était passé devant la boutique pour se rendre au QG des iriels et, lorsqu'il avait croisé son ravissant minois angélique, il n'avait pas pu s'empêcher de la séduire. Vyk était quelqu'un de direct qui n'hésitait pas à saisir les jolies opportunités qui se présentaient à lui. Tournant au coin de la rue avec elle, il pouvait la garder à l'abri d'une possible attaque des yazurs. Ils ne devaient pas être aussi inconscients malgré leur impulsivité, mais sait-on jamais, notre Delta préférait être trop prudent que pas assez. Puis comment allait-il pouvoir être nommé Alpha si il n'était même pas foutu de protéger une simple humaine ? N'appréciant guère les fleurs, il enfonça ses mains dans ses poches en entrant dans la petite boutique, ses narines étant agressées de tous les côtés. Il ne fit cependant aucune remarque et suivit la jeune femme, silencieux, ses prunelles d'encre se baladant d'une fleur à une autre. C'est d'ailleurs là qu'il comprit qu'Eunji cherchait un cadeau à faire pour la naissance du petit nouveau de la meute. Elle était mignonne, elle désirait se faire appréciée et être mieux intégrée à la meute. Il n'était néanmoins pas convaincu que des fleurs puissent ravir la maman autant que des vêtements pour son petit mais, pas désireux de froisser sa "petite-amie" il se mit simplement à réfléchir. « Pourquoi pas des Orchidées ? Le blanc est une couleur pure, ça lui rappellera l'innocence de son fils... et à quel point il a besoin d'elle pour vivre. » Bien que Monsieur le Delta n'aimait guère les fleurs, il les connaissait et, pour le coup, le parasite qu'était l'Orchidée lui semblait être parfaite pour l'occasion. «  Tu veux qu'on compose un bouquet avec une seule variété ou tu veux au contraire qu'on fasse un mixe ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/06/2016
83
24
08/04/1993
kim jin hee (jei -fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains
♞ membre des iriels depuis novembre 2015
♞ ancienne fleuriste, diplômée en littérature classique
♞ placée sous la protection de jang vyk
♞ cohabite avec baek jae na
♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc
♞ n'a aucune occupation dans la meute
♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t136-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Jeu 9 Juin - 21:08

oh flower, you are so sweet
J'avais conscience d'être une fille d'apparence niaise et bien trop crédule. Je ne savais pas vraiment pourquoi j'avais un tel caractère. Peut-être que c'était à cause de mon éducation hors des histoires de meute ? En effet, comme j'avais vu le jour en zone neutre, avec mes parents humains, les clans semblaient être une histoire si loin de la mienne... Rien ne me prédestinait à rejoindre les iriels, au départ. Mon demi-frère Russell aurait pu être une raison suffisante pour rejoindre les yazurs cependant... Il les avait rejoints depuis quelques années et je n'avais jamais réellement apprécié la politique de cette meute. La condition des humains était difficile, et je ne m'étais jamais sentie capable de supporter une telle pression. Mais pour autant, je n'avais pas cherché à en savoir plus sur les iriels. Je les savais radicalement différents des autres conservateurs, mais il m'avait fallu attendre l'entrée de Vyk dans ma vie pour que je fouine. S'il ne m'avait pas proposé de le rejoindre, je serais peut-être encore en train de vendre des fleurs ici, dans cette boutique. Loin des conflits entre loups-garous. Loin du danger d'être un jour réclamée par les yazurs, bien que Russell appuyait toujours sa demande à mon égard quand on se voyait. Je savais que je lui avais fait beaucoup de mal en refusant non seulement ses propositions, mais en plus en faisant l'exact opposé: rejoindre Vyk chez les iriels. L'amour ne se contrôlait pas. Et étrangement, l'amour de Vyk avait eu raison sur l'amour d'un frère: mon frère.

En faisant glisser mes doigts sur les orchidées que Vyk m'avait proposé d'observer, je tournai la tête vers lui. Il faisait des efforts inconsidérables pour supporter mon caractère mielleux d'amoureuse transit. Maintenant que j'y pensais, je lui menais la vie dure au camp. Je voulais tout le temps sortir, parce que la zone neutre était là où j'avais grandi... Toute ma vie était là-bas. Rien ne me rattachait aux iriels, si ce n'était Vyk. Par ailleurs, il n'était pas rare que je compte la chambre que je partageais avec la très gentille Jae Na pour retrouver le confort et la sécurité des bras de Vyk. Sans lui... Je me sentais seule et perdue dans la meute. C'était triste à dire, mais s'il n'était pas là, je serais probablement déjà morte. Ne serait-ce que par le traitement infâme que me donnait Autumn, la femelle bêta qui me passait littéralement à tabac parce que je m'étais entichée de Vyk. Elle devait tenir beaucoup à lui pour que, dès qu'elle me trouvait seule à l'abri des regards, ses griffes, ses poings et ses insultes tombent sur mon corps frêle. Le nombre de fois que je devais mentir à Vyk concernant les traces du passage de Autumn... Il n'était pas idiot. Mais j'étais niaise. Et j'espérais toujours très fort qu'il me croyait.

« J'aimerais bien varier les formes des fleurs. On pourrait rajouter des roses aussi ? » C'était bientôt l'été. La naissance du petit louveteau était un moment de joie. Je ne voulais pas forcément offrir des orchidées uniquement à la mère, bien que Vyk avait raison sur la pureté de ces fleurs. Ce que je voyais avec des orchidées, c'était des roses. Des roses aussi blanches que la pureté que Vyk voulait donner au bouquet. Je tendis ma main vers les fleurs pour les sélectionner, commençant à composer moi-même le bouquet. Déformation professionnelle, mon travail me manquait un peu. La vendeuse qui s'avérait être la propriétaire me connaissait, elle me laissait donc faire, discrète. Elle avait peut-être peur de l'aura que dégageait Vyk ? Je ne savais pas... Je me relevai pour me mettre à la hauteur du jeune homme, essayant de ne pas mettre les fleurs sous son nez car son odorat était sensible. « C'est joli comme ça ? » fis-je dans un petit sourire illuminé. Je fis glisser mes doigts sur les pétales ouvertes des différentes fleurs, toute fière de mon petit travail effectué. Après, je ne savais pas si cela plairait à la maman. C'était une louve. Elle aussi craignait les odeurs fortes qui se dégageaient des fleurs. Hum, peut-être que j'avais fait une erreur. « Je sais que ce n'est pas original pour une louve, mais je ne sais pas quoi offrir d'autre. » Et surtout, je ne savais pas comment faire pour prouver ma bonne foi auprès de la meute.
tag: #eunvyk | words: 791 | notes: i love you ♥
robb stark




THE BEAUTY AND THE BEAST
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
26/05/2016
158
24
16/03/1993
Im Jae Bum - GOT7



Sujets en cours :
all in for you - ft bang autumn
oh, flower you are so sweet - ft park eun ji
grass ain't greener - ft kim c. alix
half dead - ft hen ho joo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t56-jung-vyk-i-ll-eat-you-up#225

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Mar 14 Juin - 13:38

OH FLOWER, YOU ARE SO SWEET
Eunji & Vyk.



Tenue ◆ Heureusement pour elle, tous les loups n'étaient pas sensibles aux fleurs. Pour dire vrai, beaucoup d'entre eux adoraient ça ; surtout un dénommé Taiga chez les yazurs qui, apparemment, faisait même des couronnes avec. C'était d'une absurdité sans nom mais cela faisait rire Vyk à chaque fois qu'il y pensait. Un oméga, mâle, qui se prend pour une nymphe. Pauvre bête. Comme quoi tous les ennemis de son clan n'étaient pas des créatures sanguinaires dénuées de sensibilité. Mains toujours dans ses poches, le jeune homme tourna la tête afin d'éviter toutes ces effluves de parfums floraux, presque allergique à ces conneries. « Comme tu veux, tu connais tout ça bien mieux que moi, Madame la Fleuriste. » lâcha t-il avec un petit rire alors qu'il reculait de quelques pas, son dos butant doucement contre un pot qui semblait flotter dans les airs. Purée, on ne peut pas être tranquille cinq minutes dans cet endroit : il était cerné de partout. Ayant perçu la silhouette féminine qui se dissimulait plus loin, l'hybride vira son regard vers ce qui semblait être la caisse, à la recherche de plus d'informations. Il y avait une femme dans le coin, sûrement la maîtresse des lieux. Pourquoi se cachait-elle ? Aucune idée, elle avait beau être à moitié visible, il était aisé de remarquer qu'elle souhaitait être ailleurs. Est-ce que Vyk lui faisait peur ? C'était fort plausible, mais il savait se comporter. C'était un iriel, pas un yazur, il avait le background pour se transformer en parfait gentleman. Soucieux de faire bonne impression, il fit un léger signe de tête en sa direction pour la saluer (...) mais ce qui se produisit le laissa sans voix. La propriétaire prit ses jambes à son cou et sortit par la porte arrière. Bon, qu'est-ce qu'elle croyait ? Qu'il allait manger ses enfants ? Sidéré, le loup fronça le nez avant de soupirer. Ce que les gens peuvent être cons parfois. Les clichés ça se combat.

La soudaine question d'Eun Ji le fit oublier sa déception et, sans grand effort, il acquiesça. Oui, c'était joli. Toutes les plantes étaient belles d'ailleurs, c'est juste que leur odeur le rendait malade. Oh, et puis, la louve n'allait quand même pas se plaindre d'avoir un cadeau, si ? Des roses, des orchidées, des pissenlits... Peu importe, c'était le geste qui comptait et se voir offrir un bouquet par une humaine était très flatteur. Le loup ne doutait pas une seconde de l'effet positif de ce présent sur la jeune maman. Décollant son dos du pot suspendu, le Delta s'approcha de son amie pour glisser ses bras autour de sa taille et l'étreindre. Bon, elle se décidait ? Qu'elle prenne donc ces fleurs et basta, ils avaient mieux à faire. « C'est très bien comme ça, elle sera contente. » souffla t-il contre sa nuque avant d'y déposer ses lèvres, embrassant sa peau à plusieurs reprises. Si il y avait une chose qui sentait bon ici, c'était bien Eun Ji. L'odeur des humains faisait tourner la tête de tous les pauvres chiens qui constituaient les deux meutes et, se régalant de cette proximité, le plus vieux glissa ses mains sur les cuisses de sa camarade pour les lui caresser. Est-ce qu'il était subtil ? Non, pas du tout, mais il ne l'avait jamais été. Vyk allait toujours droit au but, impatient ; c'était sûrement de la faute du sang yazur qui coulait dans ses veines. « Y a une autre femme que j'ai envie de rendre contente là, d'ailleurs... ton ancien boss s'est carapaté, on en profite ? » sourire aux lèvres, il rapprocha son bassin de celui de la plus jeune, son torse se collant à son dos. Elle ne pouvait pas refuser, elle n'en aurait pas la force. Elle savait qu'il était très bon sur ce terrain-ci, le terrain du sexe. Pressé d'avoir sa réponse, le brun remonta une de ses mains entre les jambes d'Eun Ji sans prendre la peine de lui demander l'autorisation, ses doigts venant d'ores et déjà solliciter sa partie intime par dessus son pantalon.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/06/2016
83
24
08/04/1993
kim jin hee (jei -fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains
♞ membre des iriels depuis novembre 2015
♞ ancienne fleuriste, diplômée en littérature classique
♞ placée sous la protection de jang vyk
♞ cohabite avec baek jae na
♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc
♞ n'a aucune occupation dans la meute
♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t136-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Mar 14 Juin - 14:50

oh flower, you are so sweet
Je n'aurais jamais cru que mon ancienne patronne serait aussi hostile aux loups-garous. Le spectacle qui s'offrait à moi me laissait dans un état d'incompréhension totale. Je ne pensais pas qu'elle craindrait autant Vyk. Il était déjà venu par le passé, à l'époque où je travaillais ici, avec elle. C'était d'ailleurs dans cette boutique qu'on s'était rencontré pour la première fois. Alors pourquoi maintenant ? Pourquoi disparaître de la vue d'un hybride aussi gentil et charismatique que Vyk ? Ce dernier était l'exemple même du loup-garou qui embrassait la cause iriel. Cette cause qui favorisait les échanges entre les humains et les lycans. Il n'irait jamais lui sauter au cou et sortir les griffes. Vyk prenait son traitement, comme la majorité des autres lycans. Vyk était gentil. Oui, et moi j'étais trop amoureuse et niaise pour penser autrement. Le pauvre. Il fallait croire que la zone neutre en ville ne lui garantissait pas toujours des bonnes expériences. Mais je savais aussi qu'il avait un fort caractère, et qu'il ne s'arrêterait pas à la simple fuite de ma patronne. Parce qu'elle était partie, nous laissant comme deux idiots dans la boutique. Le bouquet à la main, je le fixai, dubitative. Il fallait que je le paie et qu'on s'en aille. J'incommodais ma patronne en revenant régulièrement ici avec Vyk. Je tournai la tête vers ce dernier pour lui offrir un sourire et le rassurer: moi, je n'avais pas peur de lui.

En voulant faire quelques pas vers la caisse, je me sentis entravée des bras de mon partenaire. Vyk était assez spontané et imprévisible, quand il s'agissait des marques d'affection. Il pouvait rester des heures entières avec moi à ne pas vouloir de contact physique, pour qu'ensuite il en réclame sans crier gare. J'aimais cette personnalité épicurienne de sa part. Il savait me surprendre et il me rendait heureuse, à sa manière. Il était gentil avec moi. Il me protégeait. Et ça me suffisait. Alors, je tendis les bras sur le côté pour éviter de coller le bouquet de fleurs sous son nez sensible, penchant un peu la tête pour lui donner l'accès à ma gorge dévoilée. Ses baisers me faisaient frissonner. Ses mains expertes longeaient mes courbes avec une langueur insoutenable. Il savait y faire, et il savait aussi que j'étais si faible face à ça... Oh Vyk, pourquoi fallait-il que je te sois aussi vulnérable ? « Je dois payer chéri... Attends... » Ma patronne était peut-être partie, certes, mais j'étais quelqu'un d'honnête et je tenais absolument à contribuer à l'épanouissement du magasin. Je dus à contre-coeur m'écarter de Vyk, malgré ses caresses intenses, pour déposer quelques billets sur le comptoir. Puis, je laissai le bouquet à côté, on le récupèrerait plus tard. Je lui pris doucement le poignet pour l'entraîner derrière la boutique, dans une pièce que j'avais pour habitude de fréquenter quand j'étais en pause. Ce n'était pas un local à balais, mais on y entreposait les affaires de ménage là-bas. Ce n'était pas très grand, on allait s'y sentir à l'étroit, mais je savais pertinemment qu'il aimerait la proximité de nos deux corps. Je lui pris les deux mains en souriant après avoir ouvert la porte, murmurant. « Ce sera mieux ici... Imagine elle revient ? Elle va tomber dans les pommes. » Je retiens un rire et reculai très lentement dans la pièce, lui faisait signe du doigt de m'accompagner. J'étais une sage fille, très humble et discrète, mais quand il s'agissait du sexe... Vyk savait très bien me trouver !
tag: #eunvyk | words: 636 | notes: i love you ♥
robb stark




THE BEAUTY AND THE BEAST
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
26/05/2016
158
24
16/03/1993
Im Jae Bum - GOT7



Sujets en cours :
all in for you - ft bang autumn
oh, flower you are so sweet - ft park eun ji
grass ain't greener - ft kim c. alix
half dead - ft hen ho joo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t56-jung-vyk-i-ll-eat-you-up#225

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Mar 21 Juin - 13:21

OH FLOWER, YOU ARE SO SWEET
Eunji & Vyk.



Tenue Je dois payer chéri, attends... Lui, attendre ? Dieu ce qu'il pouvait être impatient, cette phrase le frustrait. Il n'aimait pas attendre, il détestait ça. Existait-il quelque chose de plus pénible que l'attente ? Il ne connaissait ni la maladie, ni la dépression, ni le chagrin amoureux que l'on éprouve quand on se retrouve dans une situation platonique alors... non, il n'y avait rien de plus affligeant que de devoir attendre, comme un petit chien bien sage.  Lui, loup, qui était plus puissant que les humains, invulnérable presque, se devait de patienter. Et pourquoi ? Parce qu'il fallait qu'elle règle l'addition pour les fleurs, ces fleurs qu'il n'aimait pas non plus, à la responsable des lieux qui, du coup, l'exécrait. Bienvenue dans le monde noir de Vyk, ce monde puéril où il ne trouve rien à faire que de se plaindre et, ou, au choix, de faire la gueule. Prenant néanmoins sur lui, il jeta un long regard appuyé à la jeune fille, à ses fesses à vrai dire, le temps qu'elle fasse preuve de citoyenneté. Au moins, ça, ça l'occupait agréablement. Eunji était une femme parfaitement faite, avec des courbes délicieuses et, néanmoins, aucune graisse superflue. D'ailleurs, elle était plutôt menue, un peu comme une planche mais avec une magnifique paire de seins. Ses seins, Ô Seins, il les adorait. Et c'est à cette partie de son corps à qui il vouait une certaine admiration qu'il pensa le temps que sa camarade lui revienne. Lorsqu'elle lui prit la main pour l'emmener dans la réserver, le brun se mit à la suivre sans rechigner. Pourquoi le ferait-il ? Elle l'emmenait dans l'arrière boutique afin de lui permettre de la sauter en toute discrétion. Pour lui ça ne changeait strictement rien, les loups n'étaient pas pudiques, même les iriels, mais pour elle c'était visiblement bien mieux ; et ce qui lui importait c'était qu'elle elle se sente bien pour qu'elle se laisse aller comme à l'accoutumée. Oui, elle était plus que satisfaisante au lit et elle encaissait particulièrement bien ses coups ce qui l'étonnait parfois. Le Delta pouvait se montrer trop ferme, trop brutal, mais mademoiselle ne lui montrait jamais la moindre once de douleur : est-ce que cela voulait dire qu'elle luttait pour la lui cacher, ou qu'elle aimait juste ça avec sincérité ? Il se posait la question de temps en temps mais, aujourd'hui, il la laisserait de côté. L'heure était au sexe.

Maintenant qu'ils étaient enfermés dans l'arrière boutique, Vyk savait qu'il pouvait s'adonner à tout ce qui lui passait par la tête. Eunji jouerait le jeu, elle l'aimait. Et il le savait, même si parfois il faisait mine de ne pas être au courant comme les sentiments n'étaient pas réciproques. Les humains tombaient souvent amoureux des loups, c'était une chose très courante, presque contagieuse, et c'est en partie pour cette raison qu'il n'y accordait que très peu d'importance. Esquissant un sourire, le brun passa ses mains sous les cuisses de sa partenaire avant de les empoigner et de soulever la jeune femme, plaquant son corps contre le mur. Il faisait attention cependant à ne pas trop la compresser pour qu'elle puisse respirer, sachant pertinemment que sa force pouvait être dangereuse si il ne la modérait pas. Sentant d'ores et déjà son bas-ventre s'embraser, ce dernier se pressant entre les cuisses de la plus jeune, le loup glissa ses lèvres dans son coup pour l'humer puis l'embrassant, enregistrant une nouvelle fois son odeur et son goût. La vérité c'est qu'il les connaissait déjà, mais il aimait bien s'assurer qu'ils n'avaient pas changer. Et, ce, pour la simple et bonne raison qu'il était extrêmement possessif et qu'il n'accepterait pas de sentir une autre odeur sur elle ; ce qui voudrait dire, techniquement, qu'elle l'a trompé. Trompé ? C'était risible, lui, qui était polygame, refusait que son humaine aille voir ailleurs. Quel égoïsme. Cela lui passait largement au dessus de la tête, son sang yazur refusait qu'Eunji puisse avoir les mêmes droits que lui sur tous les terrains. Odeur et goût checkés, contenté, le Delta souffla. « Retire ton haut, vite. » Impatient, que disait-on ? Les mains prises, il ne pouvait pas réellement œuvrer pour la déshabiller, il s'en remettait donc à elle pour le faire à sa place. Pendant ce temps, il se concentra sur les ondulations qu'il exerçait plus bas, son membre déjà dur derrière son jean frottant avec insistance et sensualité contre la culotte de la plus jeune. Quelle bonne idée d'avoir mis une jupe, miss Park. Une fois qu'elle eut retiré son haut, le loup vint happer ses lèvres avant de les embrasser, l'envie de la prendre étant déjà à son comble. Il n'était pas certain d'avoir le temps, plutôt le courage, de se lancer dans des préliminaires. En avait-elle réellement besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/06/2016
83
24
08/04/1993
kim jin hee (jei -fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains
♞ membre des iriels depuis novembre 2015
♞ ancienne fleuriste, diplômée en littérature classique
♞ placée sous la protection de jang vyk
♞ cohabite avec baek jae na
♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc
♞ n'a aucune occupation dans la meute
♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t136-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Mar 21 Juin - 15:28

oh flower, you are so sweet
L'impatience de Vyk était difficile à contrôler. C'était un loup particulièrement capricieux, surtout quand il s'agissait du sexe. J'avais appris à vivre avec cette envie constante de tout avoir tout de suite. Je dépendais énormément de Vyk, et je refusais de le décevoir ou l'énerver. J'étais amoureuse de lui, mais je savais aussi que si je n'étais plus dans ses bonnes grâces, je ne ferais pas long feu chez les iriels. Déjà que je recevais un traitement plus que difficile de la part de certains loups... Si Vyk me rejetait, je n'en sortirais jamais indemne. Je préférais ne pas y penser puisque de toute manière, ce n'était pas le cas. Il était avec moi. Avec ses pulsions sexuelles, certes, mais il était là, avec moi. Dès que la porte du petit local se referma derrière nous, je savais d'ors et déjà que j'allais passer un sale quart d'heure. Ou tout du moins, un moment d'intimité difficilement gérable. Parce qu'il fallait se l'avouer, Vyk était un loup qui savait s'y prendre avec les femmes. Je ne lui résistais jamais, mais il ne fallait pas croire que j'avais des sentiments pour lui parce qu'il faisait bien l'amour. C'était un détail ça. Mais au moins, on avait tendance à s'accorder sur ce point-là: nos besoins étaient réciproques et heureusement pour lui, je ressentais moi aussi l'envie irréprescible de ses étreintes.

Alors, quand Vyk me souleva pour me bloquer contre le mur, je retins un couinement de surprise mêlée à de l'excitation. Il n'était pas des plus tendres, mais qui avait dit que j'étais une fille sage ? Mettre du piment dans notre vie sexuelle me plaisait énormément, et j'appréciais la bestialité passagère de Vyk. Mon corps se cambra, coincé entre le sien et le mur. Je sentais son bassin se frayer un chemin entre mes cuisses qu'il agrippait. C'était délicieux. Je levai doucement la tête pour lui laisser la liberté d'embrasser mon cou. Il le faisait souvent, c'était probablement à cause de sa nature de lycan. L'odeur comptait énormément pour lui. Ses baisers électrifiaient mes sens, de même que ses mouvements lascifs du bassin. Je sentais que c'était difficile pour lui de tenir le coup. Il n'attendait que ça, lui aussi. Me pinçant les lèvres, je reportai mon regard sur le sien pour ensuite hocher la tête à sa requête, mes doigts s'affairant déjà à déboutonner mon haut. Ni vu, ni connu, je jetai le vêtement à nos pieds avant de faire de même avec mon soutien-gorge, lui dévoilant ma poitrine qui, je savais, lui plaisait énormément. Je vins réceptionner ses lèvres dans un baiser fougueux, plaquant une main sur sa nuque pour prolonger l'échange un peu plus longtemps. L'atmosphère s'alourdissait beaucoup. J'avais chaud, et j'avais envie d'encore plus de la part de Vyk. Malicieusement, ma main libre s'empressa de lui remonter son haut à son tour, avant de lui déboutonner le pantalon. Il devait se sentir tellement à l'étroit là-dedans... Mon pauvre. « Ne me lâche pas, hum... » Ma main plongea immédiatement dans son pantalon pour me permettre de lui offrir de premières délicates attentions. Mais je sentais bien que ce n'était pas nécessaire, car il était déjà prêt à ne faire qu'une bouchée de moi. Alors, le plat de ma main revisitant sa longueur éveillée, je l'invitai à me posséder, comme il l'avait déjà fait par le passé à de nombreuses reprises. Et il pouvait me faire gémir, je ne me retiendrais pas.
tag: #eunvyk | words: 624 | notes: i love you ♥
robb stark




THE BEAUTY AND THE BEAST
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
26/05/2016
158
24
16/03/1993
Im Jae Bum - GOT7



Sujets en cours :
all in for you - ft bang autumn
oh, flower you are so sweet - ft park eun ji
grass ain't greener - ft kim c. alix
half dead - ft hen ho joo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t56-jung-vyk-i-ll-eat-you-up#225

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Jeu 23 Juin - 10:57

OH FLOWER, YOU ARE SO SWEET
Eunji & Vyk.



Tenue Hors de question qu’il la lâche. Il la tenait fermement. Peut-être même trop, ses mains avaient déjà marqué ses cuisses blanches. Mais elle ne se plaignait pas alors il conservait la position et continuait également de frotter son bassin contre le sien, mimant l’acte. Vyk n’était pas un bon acteur sauf dans des moments pareils, comme presque tous les hommes, non ? La seule différence était qu’il n’avait absolument aucune patience. Il voulait tout, tout de suite. Enfin, non, pas tout : le corps de la jeune femme, seulement. Les préliminaires il s’en passerait, ce n’était qu’un luxe parmi d’autres. Son instinct de loup lui rendait surtout la pénétration vitale. Après avoir laissé diverses marques sur la peau claire de l’humaine, le brun releva la tête et les observa, satisfait. Un gamin devant une vignette qu’il a gagné après avoir admirablement réussi une dictée. Il n’était pas très dur de faire plaisir au Delta. Il suffisait simplement de lui donner ce qu’il voulait au moment où il le voulait justement. Il n’était point homme patient et encore moins loup sage. Capricieux ? Oui, c’est exact, mais Eunji savait le gérer à ce niveau ; elle aimait le sexe en sa compagnie, oh ça elle adorait, et elle était de celles qui aiment pimenter les rapports de cette nature. Ils s’étaient bien trouvés. Parfaitement bien trouvés. L’odeur des fleurs ne l’incommodant plus, seule celle de l’excitation de son amie étant présente dans son nez, le brun soupira à la vue de la poitrine alliée. God save the queen, elle était parfaite. Ronde, un brin imposante, d’un blanc laiteux. Une œuvre d’art. Sans se faire prier, il baissa son visage pour venir l’embrasser de ses lèvres, la dévorant littéralement (heureusement pour Eunji d’ailleurs). Il était fan de ses seins, elle garderait encore sa protection longtemps si elle continuait, en plus de ce détail, à se montrer loyale. Vyk aimait les humains à l’inverse des yazurs, mais il ne les gardait pas tous à ses côtés. Certains étaient plus des poisons que des remèdes, il était nécessaire de choisir les bonnes personnes.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/06/2016
83
24
08/04/1993
kim jin hee (jei -fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains
♞ membre des iriels depuis novembre 2015
♞ ancienne fleuriste, diplômée en littérature classique
♞ placée sous la protection de jang vyk
♞ cohabite avec baek jae na
♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc
♞ n'a aucune occupation dans la meute
♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t136-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Jeu 23 Juin - 14:20

oh flower, you are so sweet
Spoiler:
 
tag: #eunvyk | words: 697 | notes: i love you ♥
robb stark




THE BEAUTY AND THE BEAST
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Vyk
α ALPHA
PROFIL

get to know me
26/05/2016
158
24
16/03/1993
Im Jae Bum - GOT7



Sujets en cours :
all in for you - ft bang autumn
oh, flower you are so sweet - ft park eun ji
grass ain't greener - ft kim c. alix
half dead - ft hen ho joo
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t56-jung-vyk-i-ll-eat-you-up#225

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Dim 26 Juin - 22:26

OH FLOWER, YOU ARE SO SWEET
Eunji & Vyk.



Tenue
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Eun Ji
HUMAIN
PROFIL

get to know me
02/06/2016
83
24
08/04/1993
kim jin hee (jei -fiestar)



♞ est née et a grandi en zone neutre avec ses parents humains
♞ membre des iriels depuis novembre 2015
♞ ancienne fleuriste, diplômée en littérature classique
♞ placée sous la protection de jang vyk
♞ cohabite avec baek jae na
♞ possède un frère et un ami chez les yazurs: park russell et sin murdoc
♞ n'a aucune occupation dans la meute
♞ très soumise et discrète, elle craint les conflits
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t136-park-eun-ji-beautiful-lies

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   Dim 26 Juin - 23:18

oh flower, you are so sweet
Spoiler:
 
tag: #eunvyk | words: 657 | notes: i love you ♥
robb stark




THE BEAUTY AND THE BEAST
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PROFIL

get to know me
◆ ◆

MessageSujet: Re: (+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk   

Revenir en haut Aller en bas
 

(+18) oh flower, you are so sweet ♞ #eunvyk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Roleplay :: Zone urbaine :: Seoul-