AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 bâtard. (keith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 18 Juin - 22:04


bâtard.
(linn)


Je sentais le corps de l'humain se coller au mien. La peau nue de mon dos était réchauffée par le contact du t-shirt qu'il portait, mon t-shirt. Puis ses cuisses. Ces dernières, nues, venait se loger au niveau de ma taille. Mes mains tremblaient. En y repensant, c'était la première fois que j'avais un contact comme celui-ci avec quelqu'un. Certes, parfois mes combats pouvaient se transformer en partie de catch mais c'était un combat. La tension était différente. Différente de celle-ci. Bien que dans ma tête il n'y avait rien d’ambiguë, ce contact ne me laissait tout de même pas indifférent. Mes bras se levaient jusqu'à ce que mes mains se posent sur ses genoux. Ma respiration se fait plus courte tandis que mes mains glisse jusqu'à ses cuisses. Keith calme toi, c'est un humain que me répète la petite voix dans ma tête. Mes hormones me travaillent, normal, je suis un homme. Mais ce n'est pas pour autant que je vais craquer. Ô non! Pas pour un humain, jamais. Je défends mes principes, ceux pourquoi j'ai choisi de conserver ma virginité. Dis comme cela, ça semble sortir d'un autre temps mais pour moi, c'est quelque chose d'important. Et si je rêvais vraiment? Si je rêvais de ce contact? Si Linn, dans le monde réel, ne me laissait pas indifférent? Si ce rêve, s'il s'agit bien d'un rêve, était la projection de mon désir inconscient de posséder cet humain? Je fronce les sourcils. Je ne peux pas répondre à ces questions, j'en suis incapable car je ne suis même pas sur d'être prêt de cette rivière, que tout cela est réel. Une nouvelle question me passe alors par la tête. Si inconsciemment il me fait envie, pourquoi je lui mène la vie dure? Je grogne. Je sens son étreinte sur mes épaules ce qui me réveille de mes pensées. Je secoue la tête comme si finalement, toutes ces suppositions n'avait plus d'importance. Je ne pourrai jamais, c'est un humain. Je préfère mourir frustré plutôt que de prendre conscience qu'un humain puisse potentiellement me faire envie. J'inspire puis expire doucement pour me calmer pour enfin me lever. Go! Je m'assure qu'il se tient bien, que mes mains retiennent bien ses jambes. Je ne veux pas le perdre en route, s'il tombe et qu'il se casse une jambe ou un bras, il ne sera plus utilisable.

Je cours, le plus vite possible. Parfois je m'arrête pour renifler les différentes odeurs, remonter le garçon plus haut quand enfin j'arrive là où l'odeur est plus forte. A ce moment, la révélation tombe. Ce n'est qu'un nom, il a été murmuré mais je l'ai bien entendu. Ayden. Mon Ayden. Mon ami. Ma respiration se bloque, ce n'est pas possible. Pas lui. Même si l'humain m'explique qu'il s'agit de punition, je n'en reviens pas. Ça me fait mal, très mal. Ma poitrine est lourde. Je ferme les yeux doucement, serrant les dents pour enfin me pincer les lèvres. J’espérai que ce soit n'importe qui mais pas lui. Je me baisse légèrement pour le faire descendre. "Impossible..." C'est un murmure, un soupire. Je sers les poings pour enfin taper le gauche contre un arbre que je creuse par la violence du coup. J'essaye d'évacuer cette douleur du mieux que je peux en d'autres terme, par la douleur physique. Le seul point positif? Je sais à présent que je ne rêve pas. Mon poings me pique un peu. "Tes fraises sont par là... laisse moi le temps de digérer." Je déglutis. J'ai du mal à parler, tellement de mal. Je retire mon poings du tronc que j'ai légèrement enfoncé. Des morceaux de bois, plus ou moins gros ont traversé ma chair. Je saigne et même cette douleur ne m'aide pas totalement à estomper ma peine. "C'est vraiment lui? Dis moi que c'est pas lui... s'te plait Linn... Je t'en supplie dis moi que tu blagues..." Ma voix est de plus en plus faible, tremblante, une larme vient même couler le long de ma joue. Le fait de savoir que l'un de mes plus proche ami agit de la sorte me dégoûte. J'espère qu'il ment, que c'est pour me retourner contre lui, que je me dispute avec. Je le veux du plus profond de mon être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 18 Juin - 22:28


bâtard.
(keith)


Linn s'en voulait presque, d'avoir avoué à Keith l'identité du grand méchant loup qu'il côtoyait en ce moment. Sa réaction.. On dirait qu'il se sentait plus trahi et blessé que Linn ne l'était. Bon, l'humain ne se sentait pas trahi - avant qu'il n'agisse un soir de pleine lune, il n'avait jamais parlé à Ayden. Peut-être une fois ou deux fois mais.. C'était loin, dans le temps. Il ne sen souvenait pas - et il en était, étrangement, plutôt content. Alors, il regardait le loup enfoncer son poing - douloureusement, sûrement - dans l'arbre, qui n'avait rien demandé. Sursautant face à une telle violence, il mordait sa lèvre, coupable, se dirigeant dans un silence de mort jusqu'aux fraises qu'il avait vu. Discrètement, il en grignotait, gardant un oeil sur le lycan qui peinait à se remettre de cette révélation. Ayden était une bonne personne, avec Keith ? A quel point étaient-ils proches ? Pour que Keith soit autant sur le cul, ils devaient être assez proche pour que le loup pense connaître Ayden par coeur. Enfin.. Je me comprends. Keith.. Il avait mal pour lui. Jamais il ne l'avait vu agir ainsi, et le petit humain se sentait plus coupable qu'Ayden devrait l'être. Il s'en voulait presque de subir ça - et de l'avoir dit à Keith, aussi. Il s'approchait alors de lui, lentement, comme l'on approche une bête sauvage. Il tendait son bras, laissant à Keith le choix de le repousser - même s'il ne le voulait pas, il comprendrait. Puis, doucement, il attrapa sa main, fixant, avec une grimace, les copeaux de bois qui s'y étaient enfoncé. En fait.. je.. Mentir ? Dire la vérité ? Il ne savait plus trop, le pauvre gamin. Il ne voulait pas faire de la peine au loup, aussi con et étrange cela puisse être. Mais s'il lui mentait et si Keith apprenait la vérité par mégarde.. Il ne savait pas comment il s'en sortirait. Un soupir, ses yeux défilent sur leurs pieds. C'est de ma faute, je.. J'ai du l'allumer involontairement. Un sourire qui se voulait rassurant, mais totalement loupé, il finit par soupirer. C'est le loup, qui fait ça, pas lui.. Enfin.. Je le déteste, donc ça me fait, très sincèrement, chier de le défendre, mais t'as l'air de tellement tenir à lui.. Je suis désolé de t'avoir dit ça, Keith, j'pensais pas que ça te ferait.. Aussi mal. Tu veux bien.. Hop, il prend une fraise, qu'il glisse entre les lèvres du loup, en guise de remontant, avant de désigner sa main blessée d'un coup de menton. Juste que je m'occupe de ça ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 18 Juin - 22:56


bâtard.
(linn)


Il me laisse seul un moment et il a bien raison. Sage décision petit humain. J'essaye de me calmer du mieux que je peux. Je me concentre sur moi-même, sur les picotements dans ma main. Quelques minutes passent, le temps qu'un long silence s'installe suffisamment pour rendre l'atmosphère pesante. A l'exception des bruits de la nuit, c'est ma respiration que j'entends. Je me calme peu à peu jusqu'à ce que Linn décide de briser ce silence. Je sursaute. Il tente de me rassurer, je le sais, je le sens. Je n'arrive pourtant pas à lui faire face, baissant la tête en attendant que l'unique larme que j'ai échapper finisse sa course. Ce qui m'énerve à nouveau? C'est qu'il prend sa défense. Ayden est inexcusable pour ce coup là. Je relève la tête, mes yeux changeant de couleur. "A.." Je n'ai pas le temps de l'engueuler qu'il a glissé ses doigts sur mes lèvres, introduisant une fraise entre celles-ci. Mes yeux s'agrandissent, la stupeur s'y reflétant. Rapidement, j'attrape sa main avec ma droite, la gauche étant trop amochée. Je la fais resté au niveau de mes lèvres. Je la sers entre-ouvrant la bouche, ma langue venant lécher ses doigts fins. Ils sont pleins de jus. Cela ne dur que quelques secondes alors que mon cœur manque un battement, probablement à cause des nerfs. Je la lui lâche pour enfin lui répondre. "Hm." Je suis en colère après lui, très en colère. "Le défens plus devant moi." Que je lui lâche sèchement avant de reporter mon regard vers ma main gauche que je finis par lui tendre, les sourcils froncés, le regard toujours jaune brillant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 18 Juin - 23:21


bâtard.
(keith)


Okay maman, aide Linn. Ses yeux s'agrandissent, ses sourcils se froncent, et il reste là, figé, en sentant la langue, humide (normal) et chaude (tout aussi normal) du loup contre sa peau. Bug, mental, crash, mort cérébrale. L'humain n'était pas non plus un queutard, ou peu importe le terme, mais ce genre de geste.. A ne pas faire. Pas avec Linn. Même si Keith ne lui plaisait pas à proprement parlé - pas comme Hee Jun, avec qui il aurait fait bien des choses s'il n'était pas devenu bêta -, il ne restait pas indifférent à... Ca. Raclement de gorge gêné, il récupère sa main avec des joues rouges, qu'il calme en se convaincant que non, Keith restait bêta, un méchant bêta. Berk. Berk les bêtas. Ouais.. Il était pas très convaincant. Mh, oui, je, oui, j'le défendrai plus. Enième raclement de gorge, Linn incite le loup à s'asseoir à terre. Chose faite, l'humain laisse l'herbe caresser ses cuisses nues, tout en attrapant la main de l'homme-animal dans les siennes. Opération chirurgicale improvisée. La tête presque collée à sa blessure, il retire un à un les copeaux de bois, grimaçant, en guise de compassion face à la probable douleur que ressentait le loup. Chose faite, il regarde autour de lui et.. J'espère que t'y tenais pas. Il attrape son t-shirt, enfin, celui que Keith lui a donné, et tente, vainement, d'en déchirer un bout - il peine, alors il regarde le loup, un genre de moue aux lèvres, lui quémandant silencieusement son aide.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 18 Juin - 23:43


bâtard.
(linn)


Peut être ai-je été trop sec avec lui? L'humain semble mal à l'aise, très mal à l'aise. Il se racle la gorge, encore et encore pendant que j'avale ce qu'il a glissé dans ma bouche. Je suis le mouvement qu'il m'intime, me laissant soigner tandis que je tente à nouveau de me calmer. C'est que je suis une personne émotive, au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué. Et la colère est le sentiment le plus présent en moi, depuis ce jour. Je le laisse s'occuper de moi, comme s'il était qualifié pour cela, que c'était son devoir en temps qu'humain. Je sens les morceaux dans ma chair se retirer, les plus profond me faisant serrer les dents pour ne pas gémir. Hors de question que je laisse ce moment de faiblesse apparaître aux yeux d'un humain et cela même si notre relation semble s'être amélioré. Je veux qu'il ait de moi l'image d'un loup fort dans n'importe quel occasion, c'est pour cette raison que je tourne la tête pour discrètement essuyer la trajectoire que ma larme à laissé sur ma joue. J'ai été rapide, je ne veux pas qu'il me fasse de remarque dessus que ce soit maintenant ou plus tard, je ne veux pas qu'il voit ça. J'ai bien trop peur qu'il en parle aux autres humains, qu'il me discrédite à leur yeux. L'image du Grand Méchant Loup. Oui, cette fier mal placé.
Ma tête se tourne à nouveau vers lui lorsque sa voix retentit à nouveau. Il a retiré mon t-shirt. Ce garçon. Il est presque nu, devant moi. Je cligne des yeux, déglutissant. Mon regard remonte son torse jusqu'à son visage, plus je le détail et plus je rougis. C'est la première fois qu'une personne est aussi peu vêtu et si proche de moi. Je déglutis à nouveau. Sur l'échelle du malaise, je dois me situer à présent tout en haut et alors que je m'apprête à tourner la tête, il me le tend en affichant une moue plus qu'adorable. Et moi qui pensais ne pas me retrouver plus mal à l'aise qu'il y a quelques secondes, je me trompais. Je suis effrayé, vraiment effrayé. Puis j'inspire et bloque ma respiration. Sans mon vêtement, son odeur refait surface en plus de ça. Et merde... "J'y tiens pas particulièrement mais... tu devrais le remettre." Je souffle doucement, levant mes mains tremblante pour le pousser vers lui. "C'est un ordre." Je suis obligé de préciser, je ne dois pas lui laisser le choix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Dim 19 Juin - 3:28


bâtard.
(keith)


Et pourquoi Keith déglutissait continuellement ? Linn l'effrayait ? Il ne comprenait pas. Pour vérifier si quelque chose clochait chez lui, il se tripotait ; il tapotait son ventre, ses cuisses, ses bras, ses épaules, puis ses proches joues, son visage. Rien n'avait changé, pourtant - alors pourquoi Keith était si.. Gêné ? L'humain fronçait les sourcils, tout en fixant le loup adopter certaines expressions faciales qu'il ne lui connaissait pas. Qu'avait-il, au juste ? Etrange. Super étrange, ce loup. Commençait-il à craindre inutilement le corps de l'humain ? Comme si Linn était une personne dangereuse. Un rire sortait des lèvres du garçon, à cette pensée - un Keith effrayé par le néant. Comique, non ? Le remettre ? Une moue aux lèvres, le garçon refusait catégoriquement de remettre ce vêtement. Il voulait bander la blessure du loup, causée par sa curiosité - la sienne, pas celle de Keith. Alors, sourcils froncés, il secouait la tête à l'ordre du bêta, se servant de ses dents pour tenter de déchirer un morceau de tissu. J'obéirai quand tu m'auras aidé. La force que Keith devait avoir dans sa mâchoire allait lui être utile ; il tentait, encore, son t-shirt, cette même moue à ces mêmes lèvres. Oh, et.. Son index de sa main libre s'installa sur les lèvres du loup, encore, en signe de "chut". Vous savez. Le doigt tendu au milieu physique d'une paire de lèvres. Ne dis à personne que je suis capable d'obéir, ok ? Je veux garder mon image de badboy qui n'obéit pas. Puis, même, tes ordres sont pas gênants, donc.. Bref. Tu dis rien, ok ? Ok. Et, j'attends toujours ta part du marché, Keith !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Dim 19 Juin - 11:22


bâtard.
(linn)


En plus de mon malaise, pour garder ma crédibilité, je devais lui faire face. Je plante mon regard dans le sien, me forçant à les garder focalisés... sur ses yeux. Croyez moi, ce n'est pas une tâche facile quand votre interlocuteur, presque totalement nu, se tripote devant vous. Me provoque-t-il? Je ne voyais pas d'autres solutions et à ce moment, les mots qu'il avait utilisé pour justifier les actes d'Ayden tirent tout leur sens. "J'ai du l'allumer involontairement." Sans blague. C'est sur que s'ils s'étaient retrouvés dans ce genre de situation, connaissant Ayden, ça ne m'étonne pas qu'il décide de le punir avec son corps. Je déglutis à nouveau. Ces idées sont horribles, je déteste penser de la sorte. Je déteste me dire ce genre de chose surtout lorsque ça concerne un humain. Cela prouve un minimum l'intérêt que je peux avoir pour eux.
Je ferme les yeux l'espace d'une seconde pour m'aider à évacuer cette tension qui né dans mon corps lorsque je sens quelque chose sur mes lèvres. Je sursaute et comme par réflexe, entre-ouvre la bouche pour inspirer puis bloquer ma respiration, ma lèvre inférieure ayant caressé involontairement le corps étranger. J'ouvre mes yeux. Stupeur. Ce n'est que le doigts de Linn. Je lui attrape la main pour la décoller de mes lèvres, les sourcils froncés. Avec mon autre main, la blessée, j'attrape mon t-shirt. S'il ne veut pas m'obéir, je lui remettrai moi-même ce vêtement.
"J'sais pas trop si je veux garder ma langue dans ma poche." Je ricane. Bien évidemment que je vais me taire, je me sens privilégier de voir un humain dit indomptable être aussi adorable. Je baisse la tête pour repérer là où se trouve le trou pour la tête, ramenant le tissus tout autour de cette ouverture. Je prépare mon coup. Une fois près, je réduis la distance entre Linn et moi puis fais rapidement passer sa tête dans mon haut. Voilà, une chose de faite. Etape suivante? Dérouler le t-shirt et faire passer ses bras dans les manches. Je vais avoir besoin de sa collaboration. Je grogne imaginant déjà son refus de coopérer. Je tiens d'ailleurs toujours mon t-shirt roulé, quelques un de mes doigts agrippant ses épaules nues. "Si je ne m'y connais pas en odeur excitante pour les loups, c'est parce que je ne m'y intéresse pas." Ma voix tente d'être la plus calme possible, mon visage reflète mon sérieux et mes yeux cherche le regard de l'autre. Ça fait toujours un choque en général quand je m’apprête à parler de ma sexualité inexistante. J'inspire puis expire pour enfin me lancer. S'il fait une tête de mec choqué, j'en rirai. S'il se moque, ça ne me changera pas de d'habitude. "Je suis vierge." BIM! Bombe lancé, on enchaîne. "Et si tu ne remets pas ce t-shirt, y'a moyen que j'ai à nouveau envie de te croquer." Ça, c'est à moitié vrai, le voir nu me met aussi très mal à l'aise mais je pense avoir assez donné dans les déclaration ce soir. "Et je suis un loup-garou, un soir de pleine lune, ma main est déjà en train de cicatriser."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Dim 19 Juin - 12:59


bâtard.
(keith)


L'humain attendait le plus sagement possible que le loup obéisse à sa requête, qui n'était pourtant pas spécialement dure à réaliser. Il savait que la force d'un loup était plus élevée que la sienne donc, il savait que si lui peinait à déchirer un vulgaire tissu, Keith y arriverait en deux temps trois mouvements. Donc il le fixait, des étoiles presque plein les yeux, tant il espérait enfin être écouté. Mais.. Rien n'y faisait. Aux yeux de l'humain, le loup faisait mumuse avec son vêtement, le retroussant - jusqu'à ce que ce même vêtement termine autour de son cou. Enfin. Une partie. Celle qui devait aller, justement, autour de son cou. Keith était donc en train de le rhabiller.. Pourquoi ? Déjà surpris, Linn le regardait avec son regard de biche perdue, jusqu'à ce qu'il sente quelque chose de chaud contre ses épaules.. Les mains du loup. Il venait tout juste de rejeter son index- d'ailleurs, Linn s'en était fichu, sur le cou, même si le loup avait réagi bizarrement au premier abord -, et maintenant, il lui attrapait les épaules ? Bon, c'était certainement pour être sûr que Linn ne s'en aille pas et refuse d'être habillé. Mais le côté "enfant de dix ans" qui sommeillait en lui aimait bien. Genre.. Beaucoup bien. L'idée d'être choyée lui plaisait. Tu ne t'y intéresses pas ? Sceptique, l'humain le regarde, ses sourcils sensiblement froncés ; il ne s'y intéresse pas ? Un loup qui ne s'intéressait pas à ça.. Effectivement, Keith était carrément spécial. Un original. Un atypique. Presque un libertin au fond changé, tant sa manière de penser différait de celle qu'adoptaient ceux de son espèce. Vi- Ou comment surprendre Linn. Yeux grands ouverts - comme ses lèvres - il le fixe, surpris. Lui, vierge ? Pourtant, Keith n'était pas dégueulasse, il avait du pouvoir et.. N'importe quelle louve profiteuse lui aurait mis le grappin dessus. Enfin, aurait tenté. Woh...Tu sais que t'es le premier loup vierge que je vois ? Un rire, amusé, pas moqueur, sortait des lèvres de Linn, qui touchait la joue du loup du bout de son index. On devrait te mettre dans un musé, tellement ton cas est rare. Il se moquait des autres loups, en fait. Ceux qui ne pensaient qu'avec leur engin. Mais.. C'est un choix ? Ca devait. Question bête. C'était pour la forme, disons. L'humain penche sa tête sur le côté, captant à peine ce que le loup continuait de dire - le croquer ? Encore ? Il regarde son torse, enfilant, enfin, le restant de t-shirt qui n'était pas "comblé" - en gros, il passait ses bras dans les trous, aherm. Ah, oui.. Il avait oublié ce détail. Hop, Linn lâche la main du loup, après l'avoir caressé de son pouce - un geste maternel, parce qu'il était maternel. Il avait l'impression que les loups blessés étaient des petits chiots, et il s'attendrissait toujours devant eux, tout en les soignant. Un sourire envers Keith, et Linn se lève, secouant brièvement ses fesses et ses jambes pour retirer toutes les potentielles fourmis qui s'y étaient glissées. Puis, il prends une poignée de fraise, s'accroupissant devant le lycan, à qui il en tendait quelques unes. Du coup, on fait quoi ? Enfin.. Tu veux que je te fasse à manger tout de suite, ou tu gardes ton ticket restau' pour plus tard ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Dim 19 Juin - 13:32


bâtard.
(linn)


Choqué. Je m'y attendais. Qui pourrait croire qu'un loup de mon âge pouvait encore être vierge? Je tournais la tête pour qu'il arrête de toucher ma joue. Ce soir, l'humain était très tactile, peut être même un peu trop. Peu avaient la chance de poser leurs mains sur moi. Puis une moquerie. Pas méchante, je le sens, il se permet juste de souligner la rareté de la chose avec son humour. Je souris d'amusement. C'est étrange comme ce soir, je suis disposé à plaisanter, m'ouvrir et sourire à un humain. "C'est un choix." Argumenter? Très peu pour moi, pas sur ce sujet. Je me vois mal dire à un humain qui me haïssait il y a à peine quelques heures que je veux offrir mon pucelage à la personne que je serai certain d'aimer. Ça sonne vieux jeu et horriblement niais.
Il remet enfin mon t-shirt -sur son corps, évidemment-. Ça y est, il a compris. Je souris, victorieux alors que le mouvement de son pouce sur ma main me fait lâcher ses épaules. Je le regarde se lever sans vraiment réagir. Pour le moment, ce qui m'occupe l'esprit c'est ma cicatrisation. Je sens les tissus de ma peau se reformer tandis que je regarde ma main, la plaie n'étant pas totalement refermée. Ben oui ça prend du temps, surtout quand la blessure est profonde. Je l'entends s'activer à mes côtés jusqu'à ce qu'il se baisse à nouveau. Je lui porte à nouveau mon attention. Mon regard se pose sur son visage, glissant jusqu'à son bras puis sa main. J'attrape les fraises qu'il me tend pour toutes les mettre dans ma bouche. Ben oui, j'ai faim. Même si c'est pas des fraises qui vont l'assouvir, je ne crache pas sur ce que l'on m'offre. Je me lève à mon tour, et le regarde la bouche pleine, les joues gonflées à cause de la masse que je mastique. "Leshive." Ben oui, j'ai la bouche pleine et du mal à articuler. Je me force à avaler pour reprendre. "On a de la lessive et puis mon coup dans l'arbre a dû faire fuir les animaux des environs. Par contre, s'tu me fais un bon petit dej' tout à l'heure, j'dirai pas non." Oui, je venais de dire qu'on allait passer la nuit ensemble. C'était assez détourné, mais vu le linge qui nous attendait près de la rivière, on en aurait bien pour le reste de la nuit en plus du fait qu'il y avait le temps pour qu'il sèche. Je commençais presque à m'en vouloir d'avoir tâcher les draps. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Dim 19 Juin - 15:58


bâtard.
(keith)


Linn se demandait souvent pourquoi de tels choix avaient lieux ; il connaissait certains humains, vite fait, qui avaient fait le même choix que Keith, rester vierge, mais il ne les comprenait pas. Certains faisaient par envie - ne me demandez pas pourquoi, il avaient ENVIE de ne jamais toucher qui que ce soit. Linn, qui connaissait la petite mort mieux que sa propre mère, peinerait à s'en passer. Après, si Keith n'avait jamais rien connu de ce genre, normal qu'il puisse s'en passer - mais comment ne pouvait-il pas être curieux ? Linn ne comprenait pas. Il pigeait pas. Et il voulait comprendre - comme toujours. C'est ton père, qui t'oblige à t'abstenir ? Le père de Keith était mal vu par Linn, ça, c'est clair.
Puis, le petit humain décide de nourrir le loup, lui donnant une poignée de fraises, qu'il gobe sans.. Sans demander son reste à Linn. Ah, sacré Keith. Une moue aux lèvres, le fils Yoon se lève, en même temps que le loup, pour retenir un rire en le voyant parler, ainsi, avec la bouche pleine et les joues gonflées. On dirait un petit hamster. Ou un cochon dinde. C'est trop, putain, de, mignon. Ca y'est. Keith est adopté. Linn va jouer la maman sous peu, s'il continue de ressembler à un petit louveteau. Leshive ? Mh ? Haussement de sourcils, puis il pouffe, s'étirant. L'homme prend quelques fraises, qu'il garde en réserve - il se sert des poches du jean de Keith, qu'il remplit de fraises, avant de taper dans ses mains. Bien, très cher, on fait comme ça. J'te fais à manger demain matin, si j'dors pas trop. Parce qu'il était une marmotte, et passer la nuit à nettoyer le linge allait épuiser le pauvre enfant qu'il était. Il sourit, encore, parce qu'il avait envie de sourire comme un con, avec Keith. Puis, il attrape son bras, tentant de baisser le corps de loup, encore - Linn, profiter ? Jamais. Tu me portes encore ? J'aimais bien, genre, la sensation de quand tu cours. Parce que ça rafraîchissait son corps, et il se sentait comme sur un cheval ou je ne sais quoi - c'était agréable, en somme. En deal, je m'occupe de laver un drap de plus que toi. Oh, et.. Juste.. Tu sais comment on lave ça, au moins.. ? Quand bien même il était ravi d'être aidé, le petit humain n'était pas très pédagogue, et apprendre à Keith la méthode pour laver tout ce linge à la main risquait d'être long.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Dim 19 Juin - 16:25


bâtard.
(linn)


L'humain est curieux. Ma race et moi-même devons l'intriguer. Je dois l'intriguer. C'est vrai que mon choix ne passe pas inaperçu chez les loups et certains -surtout Ayden en fait- aiment me charrier à ce sujet. Je ricane à sa question. Il en revient à parler de mon père. Pourquoi? Ça a l'air si bizarre? J'arque un sourcil en ricanant. "Non, c'est moi choix. Arrête de me poser des questions là-dessus, j'ai pas envie d'en parler avec toi." Au moins, si l'humain n'avait pas compris que je voulais garder certaines choses pour moi, maintenant il le savait. Je le voyais déjà me pincer les joues et se moquer comme depuis le début de notre échange amical.
Je le regarde alors qu'il se moque de moi -encore- . Oui bon, parler la bouche pleine ce n'est pas poli mais je ne sais pas manger proprement et j'oublie facilement l’étiquette humaine. J'suis un loup-garou bordel, pas besoin de lever le petit doigt quand je prend le thé. Il ne faut pas oublier que je suis à moitié un animal sauvage aussi. Non mais.
Linn se sert de mes poches comme garde manger. Il n'a pas peur. Il devrait savoir que c'est dangereux de me confier de la nourriture. Pourtant je ne dis rien, ça va être dur de résister à manger les fraises, comme ça va être dur de laver mes poches mais je me dis que dans le pire des cas, je le donnerai à laver à Linn pour le "punir" de les avoir salie. Puis son sourire, son sourire qui me fait sourire. Ma main droite se logeant dans ses cheveux pour le décoiffer.
En sentant sa main sur mon bras, je me penche. Il me demande encore de le porter et moi je rigole. "Ok, grimpe. T'façon j'allais te le proposer, j'ai pas envie que tu me ralentisses!" Ah ma franchise. Ben oui, c'est ce qui me caractérise le mieux avec mon estomac et mes nerfs. C'est peut être à cause de cette franchise que je n'ai pas beaucoup d'amis d'ailleurs. Je me baisse et j'attends qu'il grimpe pour attraper ses cuisses. Ma poigne se fait plus ferme lorsque je me relève, l'humain sur le dos. Mes mains glissent sur ses cuisses, le caressant presque involontairement. En fait, je cherche l'endroit le plus stable pour être certain cette fois de ne pas m'arrêter une seule fois en chemin. Une fois trouvé, je le remonte légèrement à ma taille. Il a eu le temps de glisser jusqu'à mes hanches et... je dois avouer que les cuisses d'un individu, autour de mes hanches, ça me fait plutôt bizarre. "Accroche toi." C'est le signal de départ. Je me met à courir le plus rapidement possible. C'est vrai que ce doit être étrange pour lui d'aller à cette allure. C'est bien connu, nous les lycans, nous distançons largement les humains à la course à pied. Enfin arrivé au bord de la rivière, je le pose à terre, près du feu qui commence à  s'affaiblir. "J'ai une tête à faire la lessive? Je l'ai jamais fait, mais si tu me montres, je peux reproduire tes mouvements. Ça ne doit pas être sorcier!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Mar 21 Juin - 23:44


bâtard.
(keith)


J'ai pas envie d'en parler avec toi. Au moins, le bêta avait le mérite d'être, encore une fois, honnête. Peut-être un peu trop pour l'humain, qui se vexait tout de même à ses mots. Il ne voulait pas lui en parler ? Bien. Gamin sur les bords, Linn roula des yeux, notant mentalement que si, un jour, ils parlent de cela, il lui renverrait sa petite "punchline" dans les dents - punchline qui n'en était pas une mais, que voulez-vous, l'humain est sensiblement sensible. Donc, une énième grimace déforme son visage, alors qu'il avale les mots du louveteau. Tant pis, écoutez. Il ne voulait pas lui en parler.. Que pouvait-il y faire ? Même s'il était curieux des raisons de l'abstention du lycan, Linn ne pouvait décemment pas le forcer à lui dire le fond de sa pensée.
Donc, après avoir récupéré son petit quota de fraise, et remis ses cheveux déplacés par la main du loup, il grimpe, sans gêne, sur son dos. Bon, la gêne monte en flèche lorsque les mains de ce dernier retrouvent ses cuisses, et les.. Caressent ? Non, il devait rêver. Linn devait rêver. Il se convainc, fermant les yeux, tout en attendant que le loup trouve une position à son aise. Chose faite, sa prise autour de ses hanches et de ses épaules se resserre, alors qu'il ferme les yeux - Keith était un manège à sensations fortes naturel. Sentir le vent dans ses cheveux, son maigre tissu s'envoler, presque, sous la vitesse du lycan.. C'était génial. Il adorait, le bougre.
Sauf que la terre ferme se retrouvait rapidement - trop - sous ses pieds. Linn, qui tirait une moue, tout en allant directement s'occuper du feu. Après une dure bataille, ce dernier repris un peu son ampleur - rien de très important néanmoins. Je suis pas pédagogue, je te préviens.  Un sourire, il file récupérer ses fraises, qu'il pose sur son jean, qui est en train de sécher depuis toute à l'heure. Puis, il s'étire, attrape le poignet du loup et le traîne jusqu'au bord de la rivière. Bon. Viens.  Il l'attire un peu plus contre lui, attrapant la couverture tâchée, pour commencer à frotter, lentement. Il va de haut en bas, de bas en haut, appuyant. Linn était un as dans ce genre de choses, à l'instar de savoir chasser, dessiner, danser ou je ne sais quoi. Tu vois ?  Il accélère la vitesse de ses mouvements, grimaçant sous l'effort que subissaient ses muscles. Et.. Tu vas.. Super vite !  Quelques minutes, il rince, faisant des allers-retours entre eau-savon-eau-savon. Chose faite, il secoue légèrement l'endroit lavé, puis le montre au loup, tout fier. C'est propre. Ca va, t'es plutôt musclé, tu devrais y arriver, mh ?  Linn se lève, pour continuer de traîner ce pauvre animal. Il l'assied à sa place, et s'accroupit derrière lui, collant son torse contre son dos, pour attraper ses mains. Encore, il lui montre les mouvements, espérant que cette méthode les lui fera apprendre rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Mer 22 Juin - 1:21


bâtard.
(linn)


Je ne bouge pas, regardant l'humain s'activer autour du feu pour le raviver, un sourire bête naissant à mes lèvres. C'est que je commence à le trouver mignon en plus de l'apprécier! Rien que l'idée me fait grogner. On m'a toujours appris à détester les humains. Même après avoir rejoint la maison des jeunes loups, j'ai continué de les haïr. Je ne peux pas faire d'entorse à la règle. Que penserait mon père s'il me voyait? Bon. Je ne fais rien de mal. Je tolère juste sa présence, ses moqueries... je lui rend juste ses sourires -même si là, il n'y a que moi qui souris bêtement- , je ris juste avec lui, je le laisse être tactile, je le suis aussi mais encore une fois, rien de bien méchant. N'est-ce-pas? Je ne le répéterai jamais aussi, mais on ne fait rien de mal. Ce n'est pas comme si j'allais rester gentil avec lui pour toujours. Nous savons tout deux qu'une fois rentré au village, notre relation redeviendra comme avant. Je soupire, baissant les yeux. Mes pensées -bien que brèves- m'ont fait revenir à la réalité. J'apprécie cet humain, mais jamais je ne pourrai vraiment lui montrer.

Retour à la réalité. Le choc, c'est sa voix qui s'élève puis sa main dans la poche de mon jeans. Je sursaute, ne comprenant pas ce qu'il se passe jusqu'à ce qu'il en sorte les fraises qui ont survécu au trajet. Il avait presque réussit à me les faire oublier. En somme, c'est un exploit, je n'oublie jamais la nourriture. Je ricane en le regardant les poser sur son jean -en fait, c'est surtout les fraises que je regarde avec envie-. "Je suis certain que tu seras un bon prof et dans le pire des cas, si je le fais mal, je dirai que c'est de ta faute!" Puis je rigole. Ben oui, jamais j'irai dire à Il Nam ou même à Hyera que si leur linge de maison est mal lavé c'est parce que je ne sais pas faire la lessive. J'ai trop de fierté pour avouer ce que je vais tenter de faire. Après tout, c'est le boulot des humains, pas des bétas.
Je sursaute une nouvelle fois. Cette fois-ci, c'est mon poignet qu'il attrape. Je me laisse guider vers la rivière, frémissant à l'idée de revoir une nouvelle fois mettre les pieds dans l'eau gelée mais il m'arrête avant. J'ai l'air gauche, un peu perdu. Les fraises m'ont trop distrait et le temps que je réalise ce qu'il attend de moi, je sens son torse contre mon dos, je fixe ses mains sur les miennes puis la couverture que nous frottons ensemble. Je me crispe, j'essaye de rester stoïque mais ça serait mentir que de dire que mon cœur ne commence pas à s'emballer. Il fait quoi là? J'ai du mal à me concentrer sur ce qu'il me montre. Heureusement qu'il recommence. J'inspire puis expire pour me concentrer sur ses mouvements. Je commence à saisir le truc ce qui fait naître un sourire victorieux sur mes lèvres. Pour répondre à sa question, j'y met un peu de force pour frotter le draps. Je ralentis soudainement, tournant légèrement la tête vers lui. "Comme ça?" Que je demande un grand sourire aux lèvres. Mes yeux dans les siens, nos visages à quelques centimètres l'un de l'autre, mon sourire se défait presque totalement. C'est la première fois qu'un individu, quelque soi son espèce est aussi proche de moi et ça serait mentir que de dire que j'en perds presque mes moyens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Mer 22 Juin - 11:55


bâtard.
(keith)


Plus il regardait Keith, et plus il lui trouverait un côté mignon, adorable, presque attachant. Le loup qu'il s'entêtait à détester depuis des mois, des mois et des mois n'étaient pas si.. Mauvais, et très sincèrement, ça faisait un peu de mal de l'avouer. Dire que Linn était capable de lui trouver tous les défauts du monde il y a quelques heures déjà, là, il était à peine capable de penser méchamment de lui. Sûrement les vents et marrées de ses sentiments indécis. Linn ne savait pas trop où se placer, mais il préférait ne pas y penser, vivre, juste vivre le moment. Quand bien même il était avec un bêta, tant pis. Ce bêta ne lui faisait, encore, rien de mal. Et il se disait qu'il devrait, peut-être, laisser sa chance à d'autres bêtas, qui n'étaient pas si mauvais dans le fond - juste sur la forme, pour avoir une bonne image auprès de l'alpha, sûrement.
Alors qu'il observait son nouvel ami, supposons, frotter le tissu qu'il avait sous les mains. Et il était plutôt fier de le voir réussir aussi vite, comme un parent est fier de son enfant lorsqu'il réussit quelque chose qu'il jugeait difficile pour lui. Et là, il jugeait que nettoyer un drap était difficile pour le loup. Donc, quand il vit la tâche disparaître sous la force de ses bras, Linn souriait. Comme un idiot, presque, mais il souriait, jusqu'à se rendre compte que le loup avait tourné son visage vers lui. Proche, trop proche. Mais Linn était joueur, trop joueur. Alors, souriant un peu plus en voyant le visage de l'autre le trahir sur sa gêne, il s'approcha plus encore, effleurant à peine ses lèvres, avant d'embrasser la joue du loup. Il était tactile.  Bravo mon p'tit, tu sais laver des draps !   Un petit rire, il tapote l'arrière de son crâne, presque affectueusement, et va jusqu'à son jean. Heureusement, le feu n'a pas encore attaqué les fraises - et il se jette presque dessus, en prenant une poignée, pour la grignoter tout en allant s'asseoir à côté du loup. Il n'avait qu'une bassine, mais il pouvait bien attendre qu'il termine. Tu laves en premier, et je termine, ça te va ? L'humain prend une fraise, qu'il pose sur la cuisse du loup, pour qu'il puisse la manger - histoire de lui donner des forces. Enième sourire, il trempe ses pieds nus dans l'eau glacée de la rivière. Pas qu'il ait chaud, mais il aimait bien faire mumuse. Avec les petits cailloux, ou même, avec l'eau tout court. Mais.. Tu n'as jamais fait de ménage ? Ou même cuisiné ? C'est toujours un humain qui t'a tout fait ? Il s'intéressait à lui, non seulement parce qu'il était curieux, mais aussi parce qu'il voulait le faire parler, avoir de la conversation - il voulait l'intéresser autant que Keith l'intriguait. Amusant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Mer 22 Juin - 17:08


bâtard.
(linn)


Mes mains se mettent à trembler, j'ouvre mes yeux à leur maximum. Que fait-il? Il se rapproche là ou je rêve? Mes mains se crispent, enfermant les siennes entre mes doigts. J'ai peur, bien trop peur alors je ferme les yeux, pinçant mes lèvres entre elles lorsque je sens les siennes me les effleurer. J'ai le cœur qui bat à cent à l'heure. Qu'est-ce qu'il me fait là, l'Humain? J'attends que ça se passe, je ne bouge même plus. Terrorisé à l'idée de ce qu'il compte probablement faire ou du moins, c'est ce que me dit mon cerveau. Officieusement, j'ai honte d'avouer que là, oui, sur le coup, j'en meurs d'envie. Ben oui, ce n'est pas parce que je suis un puceau endurcit que je n'ai pas parfois des envies comme celle-ci. Je suis aussi un homme après tout! Soudain, je sens quelque chose d'humide sur ma joue et j'ouvre les yeux. Ses lèvres, sur ma joue. C'est une sensation étrange, presque inconnue. Seul les membres de ma famille ont eu ce genre d'attention à mon égard, les femmes, principalement ma mère et ma cousine, Hyera. Ça me fait donc bizarre qu'un garçon, humain qui plus est fasse se genre de chose et j'ai à peine le temps de lui lâcher les mains tout en lui lançant un regard suspicieux qu'il balance une punchline suivit de tape "amicale". Je grogne. Qu'est-ce que vous pensiez? Que j'allais aimer me faire traiter comme un gamin par un humain? Non, je ne suis pas content et pour lui montrer, je fronce les sourcils lâchant un "Hé!" de désapprobation totale tout en me frottant la tête. Bon ok, j'avoue ce n'est pas convainquant mais je tiens à cette ambiance amicale éphémère. Sa compagnie m'est agréable et puis, je me suis engagé à l'aidé à nettoyer le linge.
Il part faire on ne sait quoi. Linn doit avoir confiance en mes capacités pour laver le linge s'il me laisse comme ça sans surveillance alors comme le bon élève que je suis bien qu'un brin boudeur, je continue son travail. Je frotte, frotte et frotte jusqu'à ce que je sente sa présence à nouveau près de moi. Je lève la tête, ralentissant la cadence pour totalement l'arrêter avant de me saisir de la fraise qu'il a posé sur ma cuisse, pour la manger. Un hochement de tête et je reprends la lessive. C'est que c'est physique! Ça fait les bras! Je comprends maintenant pourquoi ses muscles semblent développés à ce niveau. Je sers les dents, essayant d'aller plus vite encore pour me faire travailler les bras. C'est que si l'humain continue à faire la lessive, il finira par être plus musclé que moi et ça, c'est hors de question. Je le vois plus comme une petite chose fragile alors hors de question qu'il me batte à un bras de fer.
Concentré, j'essaye d'assimiler au maximum le mouvement pouvoir le faire naturellement. Ça m'amuse. Je prend plus son travail comme un jeu que comme une corvée. Normal après tout, c'est quelque chose pour moi qui est occasionnel. Je lève la tête vers lui lorsque j'entends la question, pouffant de rire. "Un humain? Tu plaisantes j'espère! Il n'y a aucun humain qui est autorisé à mettre les pieds chez mes parents, mon père le tuera à la seconde où il aura passé la porte! C'est ma mère qui fait la cuisine, le ménage et quand j'étais petit, elle s'occupait aussi de mon éducation. Là où je vis maintenant, c'est des humains qui font les tâches ménagères, normal après tout, et si on a pas d'humain sous la main, ben on délègue aux oméga. Donc non, je n'ai jamais fait ce genre de choses même en temps qu'oméga vu que je suis rapidement passé delta. M'enfin..." Je soupire, faisant une pause pour enfin regarder l'humain. "Dis, pourquoi t'obéis pas toujours?" Oui, je change de sujet, et alors? J'ai bien le droit d'être curieux à son sujet! Plus le temps passe et plus j'ai envie d'en savoir un maximum sur lui, je sais que je ne pourrai pas lui demander plus tard, alors dès qu'une question me passe à l'esprit, je la lui demande. Il m'a bien fait parler alors maintenant c'est à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Ven 1 Juil - 20:30


bâtard.
(keith)



Si Linn n'avait pas peur de se faire éjecter contre le premier mur, aussi loin soit-il, s'il faisait ce qu'il avait envie de faire, il ne se serait pas gêné. C'est vrai, il était curieux de la réaction qu'aurait Keith, aussi énorme ou minime elle pouvait être. Il voulait juste essayer, voir, tenter, jouer avec le feu, quand bien même il se retrouverait brûlé au degré maximale. La peur ? Il connait pas, quoiqu'un peu, mais il était si sûr de lui que, finalement, quand il s'éloignait du loup, il se demandait pourquoi il n'avait pas porté ses parties intimes et.. Et merde.
L'humain peste dans sa barbe, alors, continuant ses allers-retours, pour finalement observer le lycan "s'amuser" à frotter. Et il frottait vite, le bougre, si bien que Linn complexerait presque. Ouais, il était champion en lavage de draps à la main - avec le temps, aussi, il avait plutôt intérêt à l'être. Quand il était plus jeune, il mettait quoi.. Un après-midi pour nettoyer un seul bout de tissu pour deux personnes ? Maintenant, Linn pouvait en faire cinq pendant ce laps de temps ! D'un côté, rares étaient les humains qui devaient s'occuper d'une si grande maison, il était même le seul - sauf si d'autres loups étaient assez aisés pour avoir ce genre d'habitat, mais ça, il croyait moyen. Alors le petit homme observait l'autre frotter, une moue aux lèvres, lui parlant de tout et de rien, juste histoire de ne pas demeurer dans un silence qui pourrait devenir, au fur et à mesure, gênant.
Alors, quand le loup prend la parole, pour répondre à la question de Linn. Qui était, d'ailleurs, choqué. Enfin, pas vraiment. Les humains n'étaient pas admis partout, encore moins chez certains loups qui pensaient de la même façon que le père de Keith. Alors il s'étonnait juste de la polyvalence de sa mère - mais au fond, la Yoon faisait à peu près la même chose, excepté l'éducation de son enfant, qu'elle avait, comme je le répète, léguée à son frère. Linn hochait donc la tête, pour montrer qu'il l'écoutait, même s'il ne savait pas trop quoi dire. C'est vrai que vu la montagne de muscles qu'était Keith - du moins, assez pour soulever le derrière de Linn - ce dernier ne devait pas être habitué à ce genre de tâches. Enfin. Il n'était pas resté omega longtemps, quoi.
Pourquoi j'obéis pas toujours ? Il répète, même si c'est complètement inutile - et il le sait. Un sourcil haussé, puis une grimace, il finit par sourire, taquin. Tu veux vraiment savoir ? Toi qu'es si innocent, j'voudrais pas t'outrer.. Il mentait, parce que Linn comptait bien lui raconter. Tout de suite, même. Un coup de fesses, et le voilà proche du loup, plus encore. Et il sourit, pour raconter, l'air involontairement nostalgique. Mon premier copain, qui était du genre mâle dominant.. Il montre ses fausses griffes, et ses fausses canines, tentant d'imiter un grognement, pour illustrer la virilité de son ancien copain. Aimait beaucoup dominer. Du coup, quand on faisait.. Des choses dans un lit, tout nu, il aimait bien.. me donner des ordres. quoi, Linn blaguait ? Et pas qu'un peu ! Il sourit, attend, patiemment, la réaction de l'autre, avant d'exploser de rire, ne tenant plus. J'rigole ! C'est juste que j'en ai marre de me faire enculer par des loups vaniteux qui, soit ne veulent que mon derrière, soit ne veulent que me tuer, me détruire, m'rabaisser.. Tu vois le tableau ? J'ai pas envie de baisser la tête et d'obéir, j'trouve ça nul, pas palpitant, pas amusant.. Donc j'obéis pas, même si j'prends cher. T'aimerais bien que j'obéisse, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Ven 1 Juil - 22:35


bâtard.
(linn)


Il a l'air pensif. Je cligne des yeux, le regardant. Mes mouvements deviennent instinctifs et comme si j'avais besoin de me concentrer sur autre chose, lui donner la moitié de mon attention. Cet humain est déjà proche. Trop proche de moi. Je déglutis, attendant sa réponse. Mon cœur s’emballe, j'ai peur de découvrir la vérité. Depuis que j'ai appris à le connaitre -c'est à dire depuis environ une heure-, j'ai apprit tellement de choses sur lui, des choses peu joyeuses, sombres, j'ai vu sa peau, ses marques indélébiles et ça m'effraye de toucher à nouveau une corde sensible. Pourtant je reste silencieux, attendant courageusement la réponse puis je fronce les sourcils. Innocent?! Est-il en train de me prendre de haut, là? Je gonfle mes narines, désappointé et c'est une moue traduisant mon mécontentement que je me vois recevoir un coup de fesse. Accroupie, j'en perds presque l'équilibre, lâchant le draps que j'avais en main. Il s'est encore rapproché et moi comme un con je m'accroche à la bassine pour me relever, ma cuisse gauche contre sa droite. Mes yeux s'ouvrent à leur maximum lorsqu'il prend la parole puis enfin les cligner lorsqu'il nous imite, nous, les loups dominants. J'essaye de rester sérieux, pinçant mes lèvres pour étouffer un léger rire à son imitation. C'est que je suis bon public avec lui! Même dans des moments comme celui-ci, où je dois être sérieux.
Il repend la parole et je déglutis à nouveau, perdant le sourire crispé qui s'était formé sur mes lèvres pour tenter de me retenir de glousser. Décidément, cet humain n'a pas de chance. Mon regard s'assombrit, se baissant vers la bassine alors que je m'empare du draps, cherchant sur ce dernier une nouvelle tâche à faire disparaître. Je me mords la lèvre inférieure. Je sens mon cœur se serrer dans poitrine. Je me rend compte que le pire dans l'histoire, c'est que ce n'est pas pour les bonnes raisons. Oui, je suis désolé pour lui, mais ce n'est pas cela qui m'a fait réagir intérieurement mais plutôt l'évocation de ce qu'ils pouvaient faire. Pourquoi cela me fait cet effet? Je n'en sais rien. Peut être parce que je trouve cela intriguant, que je n'ai aucune expérience, que je ne sais pas ce que ça peut faire, les sentiments à ce moment, les sensations. Ma tête se baisse davantage. Je dessers mes lèvres, près à m'excuser. Je me sens visé, j'ai peur d'être comme le garçon qu'il me décrit, moi qui me suis toujours secrètement pensé romantique, comme Hyera. Mes lèvres s'entrouvrent alors que je l'entends s’esclaffer. Je la relève, tournant la tête vers lui. Bouche-bée, les sourcils froncés, je l'écoute. Je n'ai pas aimé ce genre de blague. A mesure qu'il parle, je ferme la bouche. Dans la liste, je me suis presque reconnu et ça me fait sourire. Sourire parce que je ne pense pas vouloir le cul d'un humain, sourire parce qu'il y a quelques heures, j'ai tenté de le tuer, sourire car nous ne nous sommes jamais autant apprécié qu'à cet instant. Quoi qu'il me dise, bien que cela pourrait me vexer sur le moment, je sais qu'il me fera retrouver le sourire la minute qui suit.

"Je vois." Mon ton est sec alors que mes lèvres s'étirent davantage avant de m'exclamer. "Moi j'ai juste envie de t'bouffer!" Je me met à rire, penchant la tête vers lui, vers son cou pour humer son odeur comme si elle m'alléchait, fermant les yeux. Mon visage se ternit soudainement. Le cataplasme de boue a encore séché. J'ouvre les yeux pour me concentrer sur la bassine. Le draps semble à présent propre. Parfait. J'ai trouvé une occasion de m'éloigner de lui. Le novice en lessive que je suis ne sait pas qu'il faut d'abord essorer le linge avant de l'étendre alors c'est trempé que je soulève le tissus pour porter son poids ainsi que celui de l'eau prisonnière. Je me dirige là où Linn les avait étendu plus tôt dans la soirée. C'est lourd. Je l'étends comme je l'avais vu avant de le salir puis revient vers l'humain qui me tient compagnie. Je me baisse près de l'eau pour aller à nouveau chercher de la boue. Une fois que j'estime avoir ramassé la quantité suffisante, je m'approche de lui, m'accroupissant derrière lui. Mes mains se pose à nouveau sur sa peau, quelques morceaux de boue solide tombant sur mon vêtement. Mes gestes son plus doux que les fois précédentes et inconsciemment, je laisse mes mains dériver sur mon t-shirt, l'épiderme de mes bras caressant sa gorge pour que mon poids l’entraîne vers l'arrière, contre mon torse. Je me penche à son oreille, mon cœur tambourinant dans ma poitrine. Mon souffle chaud vient caresse sa joue. Je respire fort, plus fort que tout à l'heure. Mes yeux se ferment, me laissant profiter de ce moment et de cette odeur venant chatouiller mes narines. Mes lèvres proches se son oreille gauche, j'humidifie l'inférieur avant de prendre la parole en un murmure. "J'aimerai que tu m'obéisses." Contrairement à toutes les initiatives verbales de ce genre qui a eu lieu dans la nuit, c'est la première qui n'est pas un ordre mais plutôt une requête. "Même si ça te parait absurde, fais le, ne te pose pas de question, fais moi confiance." Je te protégerai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Ven 1 Juil - 23:07


bâtard.
(keith)



L'humain riait aux éclats, oubliant presque ce dont il venait de parler - de toute façon, Keith était déjà bien au courant de la haine qu'il ressentait envers les loups, des raisons, du pourquoi du comment, et j'en passe. Donc Linn 'avait pas honte d'en parler, il aimait presque bien, même. Keith était devenu un bon confident, et non plus un horrible bêta qui le faisait chier, qui l'emmerdait, qu'il détestait. Non, il avait grimpé, d'un coup, dans son estime, et Linn ne savait pas trop quoi penser de ça - de leur relation, mais il préférait ne pas y réfléchir, vivre, juste vivre ce que Keith lui offrait. Donc il riait lorsqu'il mimait le fait qu'il allait le bouffer, ses mains sur ses épaules pour garder un certain contrôle sur lui. Keith part, Linn le regarde avec une moue, ne comprenant pas pourquoi il avait vite arrêté - mais finalement, en passant sa main dans son cou, il comprend. La boue sèche, elle craquelle et il ferait mieux d'aller se laver, avant de finir avec une couche de dix centimètres de boue sur la peau.

L'humain s'amuse même à tout retirer, enfin, partiellement, grattant, frottant, tout en fixant un point invisible. Quand Keith n'était pas dans son vis-à-vis, Linn déprimait, bizarrement. Enfin, non. C'était pas de la déprime. Disons juste que fioup, son sourire s'en allait et laissait place à un visage sérieux, fermé, sans rien de très précis. Neutralité totale. Il joue avec sa peau, soufflant sur les chapelures de boue qui atterrissaient sur sa peau, jusqu'à sentir quelque chose d'humide et visqueux sur cette dernière. Keith. Il sourit, discrètement, se laissant faire - il savait que ce n'était pas pour le faire chier. Linn était con, mais pas trop. Puis même, il aimait bien cette sensation, même si elle n'était pas très très propre. Il frissonnait même, tendant son cou dans tous les sens, jusqu'à sentir la peau, et non de la peau, contre la sienne. Les yeux du petit humain se baissent, et il croise le bras de loup, sa main sur son haut. Okay, Keith devenait tactile, beaucoup, d'un coup, si bien qu'il rougissait, le p'tit Linn. Et ses rougeurs deviennent plus importantes lorsqu'il sent son souffle contre sa joue, souffle qu'il sent plus fort qu'avant - Keith devenait vraiment étrange, c'était suspect, et.. Linn ne savait pas quoi faire.. Il ne bougeait pas, même, il le laissait faire, il ne voulait pas arrêter ça, il avait confiance. Ouais, il avait confiance en ce loup qui lui avait mené la vie dure, et, alors ?

Son pauvre petit coeur d'humain semblait s'arrêter lorsque Keith l'attirait contre son torse - il pouvait tout sentir, enfin, la chaleur de sa peau transperçait le t-shirt que Linn portait. Putain, il allait rapidement finir rouge, comme un pivoine, une tomate, ou n'importe quelle autre chose rouge. Son souffle se coupe, alors qu'il ferme les yeux. Linn ne sait pas où se mettre, parce que la voix du loup, grave, contre son oreille, le fait frémir d'anticipation fasse à ses mots et.. Il l'a attendri. Complètement. Keith a attendri l'humain. Il aimerait ? Il ne lui ordonnait rien ? Il lui demandait ? Gentiment ? Poliment ? Sans rage, sans hargne, sans énervement ? Tout se coupait, chez Linn ; cerveau, coeur, souffle, tout. Et quand Keith continuait de parler, tout fonctionnait de nouveau, rapidement, même, trop, sûrement.

Après un raclement de gorge, le petit humain glisse sa main sur celle de Keith, qui demeurait, jusque là, sur son haut. Et il la caresse, lentement, priant pour qu'il ne puisse pas sentir les battements de son coeur - c'était de l'amitié, de l'amitié, juste de l'amitié, ce serait sordide de ressentir plus en si peu de temps. Non, Linn était juste ému, c'est tout, juste ému. Il lie leurs doigts, raclant sa gorge, pour pivoter face au lycan, qui ne paraît pas du tout imposant - il le fait de moins en moins, même. Linn est prêt à lui accorder sa confiance, il en pleurerait presque. Jamais un loup n'a été aussi gentil et prévenant avec lui, jamais il n'a été traité comme ça. Je.. Linn s'approche, doucement, du visage de l'autre. Ils sont proches, beaucoup, l'humain louche même sur les lèvres du loup, qui lui font de plus en plus envie. Mais il se retient, à quelques millimètres de ces dernières, murmurant, lui aussi, comme s'il ne voulait pas qu'on les écoute. Je te fais confiance et.. Et j'espère que t'essayes pas de me réduire en esclavage ! Autant rire, l'atmosphère devenait trop tendue, bizarre, étrange, et Linn en avait presque peur - wow, étonnant. Il sourit, rit, et ébouriffe les cheveux de Keith. P'tit vicieux va, j'suis sûr que t'as personne pour nettoyer ta chambre.. Allez, parce que je suis l'humain le plus adorable, et gentil qui puisse exister, j'vais t'obéir. Et aussi parce que j'ai horriblement envie de te faire confiance, de te donner ce truc que j'ai encore donné à personne, parce que t'en vaux la peine, le coup, j'le sais. Mais ça, c'est un secret.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 2 Juil - 0:15


bâtard.
(linn)


Ma main se crispe au contacte de ses doigts et je reprends mes esprits, enfin, une partie. Je n'ai pas l'habitude de ce genre de contacte, si doux. Les yeux fermés, j’entrouvre les lèvres pour rapidement les pincer. J'aime ce contact, ce contact avec un humain, un être que l'on m'a apprit à haïr depuis petit. Mes doigts s'écartent presque instinctivement, comme si je n'attendais que ça, qu'il passe ses doigts entre les miens et un sentiment nouveau m'envahit. Le manque. Je ne veux plus les lâcher, je ne veux pas qu'il les retire alors je ferme les miens sur les siens. Ils sont mes otages, mes prisonniers. J'ouvre les yeux, visualisant nos mains jointes. Étrangement, je veux m'en souvenir. Alors je les fixe, ma peau se réchauffant, particulièrement celle de mon visage, au niveau des joues et il se tourne. Il s'approche. Mon souffle se coupe un instant pour reprendre, plus rapide que tout à l'heure, plus court qu'après un dur entraînement d'une journée. Je sens quelque chose changer en moi. Suis-je en train d'apprendre à apprécier les humains? Impossible! C'est lui que j'apprécie, lui et uniquement lui. Après tout, il n'est pas totalement humain, il est aussi à moitié loup. Sa mère est une louve de ma meute, il n'a juste pas eu de chance à la loterie.

Plus il se rapproche et plus je sers sa main mes yeux s'ouvrant à leur maximum, l'iris changeant de couleur, trahissant l’excitation qui montait peu à peu en moi. Je stresse, malmenant mes lèvres nerveusement tandis que mon regard se balade sur son visage. Je l'analyse, tente de mémoriser chacun de ses traits. Pourquoi je fais ça au juste? Je ne sais pas. Et même si je me retournais le cerveau sur cette question, je serai incapable d'y répondre. Plus je le regarde et plus je le trouve beau. Pas mignon, non, beau. Chacun de ses traits sont harmonieux, la pointe de son nez, les courbes de ses yeux, de ses joues, la forme de ses lèvres, leur couleur. Je bloque dessus, j'ai envie de les toucher du bout des doigts,caresser sa peau. Je m'égards. Affolé par mes pensées, mon regard surnaturel se perd, divagant de gauche à droite de façon frénétique. Soudain, un murmure. Sa réponse. Elle m'aide à me stabiliser dans son regard et mes lèvres s'étirent. J'ai l'air heureux. Je suis heureux. Il a confiance en moi, il m'écoutera, j'en suis certain. Je ne veux pas trahir la promesse que je me suis faite à moi-même, celle de le protéger, de l'éloigner du danger grâce au pouvoir exécutif que j'ai sur lui. Il termine sa phrase par une note d'humour, me décoiffe, se moque à nouveau. Il a lâché ma main et d'un commun accord silencieux, j'ai accepté de le lui rendre, désserant mes doigts, ma main gauche étant trop occupée me recoiffer. Je grogne avant de rire de bon cœur avec lui. L'atmosphère étrange est passé grâce à sa touche d'humour. J'ai compris, pour éviter de me prendre la tête, je dois garder une certaine distance et en cas critique, me moquer de lui comme il vient de faire avec moi. Je lui pince la joue gauche en grimaçant. "Adorable ne serait pas le mot!" Oui, je surenchéris. Il n'y a pas de raison qu'il n'y ait que moi qui subisse des moqueries. Je me lève pour retourner à la bassine. J'ai envie de continuer la lessive alors je regarde autour de nous pour voir le linge un peu plus loin dans l'eau. J'attrape un drap pour le plonger dans l’objet en plastique rose. Je frotte à nouveau, c'est vraiment amusant. "Hé! J'veux savoir! Qu'aimes-tu faire?" Ma voix est joyeuse et ma question trahit l'intérêt que je commence à un peu trop lui porter mais qu'importe, peut être verra-t-il ça comme une façon habile de meubler les silences qui pourraient s'installer entre nous. S'il me le demande en tout cas, c'est ce que je prétendrai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 2 Juil - 0:36


bâtard.
(keith)



Linn l'avait vu - il avait vu Keith réagir à son action, fixer ses lèvres, jouer avec les siennes, rougir, même. Mais il n'avait rien dit, trop ocupé avec ce qu'il pensait. Parce qu'il savait pas quoi réellement penser, où se mettre, quoi faire. Keith et lui étaient devenus proches, il venait de lui faire.. Comment ils disent, déjà ? Un backhug ? Peu importe, ils étaient trop proches. Trop, oui, car si l'on prend leur relation passée, c'était trop. Un changement important, si bien qu'il perdait Linn, et sûrement Keith, qui étaient aussi perdu qu'une aiguille dans une botte de foin.

Puis le loup joue au même jeu que Linn, taquinant le petit humain qui gonfle ses joues quand il lui dit qu'adorable n'était pas le mot. Langue sortie, il se dégage de son emprise, regardant, encore, l'autre faire des allers venues. Et il sourit, en coin - il veut aussi aider, et ne pas juste laisser Keith travailler comme un petit esclave. Certes Linn était contre cette idée d'être soumis, mais il n'était pas non plus totalement d'accord avec celle d'échanger les rôles. Alors le petit humain se lève, après l'autre, pour prendre une troisième parure - il laisserait sans aucun doute les deux dernières en coin, et s'en occupera après une bonne nuit de sommeil. De toute façon, Keith était proche d'Hyera, non ? Il n'avait qu'à lui expliquer que le domestique avait eu un contre-temps, appelé Keith, et qu'il préférait ne pas se surmener.. Ouais, il priait pour que Keith fasse quelque chose dans ce genre. Enfin, bref. Drap dans les bras, il arrive jusqu'au loup qui s'intéresse soudainement à lui.  Euh..   Toujours aussi constructif, le pauvre. Un sourire nerveux plus tard, il trempe ses pieds dans l'eau. Il n'a qu'une bassine, et il veut être efficace. Donc quitte à se mouiller la patte.. Autant le faire. Donc, Linn rentre peu à peu dans l'eau, jusqu'à ce que la partie basse de son corps soit cachée par cette dernière. Gelée, glacée, mais il s'en fout, il frissonne juste un bon coup. L'exercice va le réchauffer. Et pendant qu'il frotte, juste assez pour enlever le surplus de boue, et de sang - il ajoutera du savon bientôt.   J'aime bien dormir.. Manger ? Aider ma mère, aussi, enfin, pas trop non plus. Mais genre, quand elle cuisine, ou des trucs comme ça. J'aime aussi mener la vie dure à mes cousins et.. En fait, j'me suis jamais vraiment posé la question de ce que j'aimais faire..   Il fait une moue, réfléchit, et c'est vrai, il aime bien certaines choses, mais il ne peut pas mettre de mot dessus.   Et toi ?   Qu'il demande en faisant un petit tour, pour faire face au loup qui est resté sur la rive. Et il frotte, le petit humain, oubliant le froid qui devient vite tiède - son corps a tendance à chauffer vite. Puis il tend son bras vers Keith, même s'ils sont assez éloignés.  Y'a un savon, normalement, dans une des poches de mon jean, ou vers la bassine, je sais plus.. Tu peux m'le filer.. ?  Il agite ses doigts, gigotant sous le bas du t-shirt et son sous-vêtement qui lui collent à la peau - c'est pas qu'c'est dérangeant, mais ça l'est.  Parce que laver sans savon.. J'suis pas encore un génie à ce point !  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 2 Juil - 1:19


bâtard.
(linn)


Je l'observe, ne comprenant pas ce qu'il fait. Pourquoi il met les pieds dans la rivière? Il piétine le linge de façon énergique. Je lâche le draps que j'avais commencé à laver, le regardant faire. C'est bizarre, je ne comprend pas, mais c'est lui le pro de la lessive alors je le laisse faire faisant attention à ne pas être trop proche ou ne pas trop dévier mon regard de ses cheville tandis que je m'accroupie à nouveau pour continuer de nettoyer. C'est que sa tenue est quand même un peu gênante, on ne va pas se le cacher.
J'hoche la tête à chaque énumération et quelque chose me frappe mentalement. Il aime faire des choses banales, il n'a pas de passe temps autre que ses activités dans la meute. Est-ce pareil pour tous les humains? Il me retourne la question. Je fais mine de réfléchir. "Manger aussi! J'adore manger! J'ai tout le temps faim!" Personne ne s'en serait douté n'est-ce-pas? Je ris face à cette vérité générale. C'est la réponse que je donne automatique lorsque l'on me pose cette question. Je n'ai pas pour habitude de parler de mes passes-temps passés ou présents. Je cache ce genre de chose, l'intérêt que j'ai pour certaines choses produites par les humains. Pas que j'en ai honte mais plutôt parce que mon père m'a ordonné de les cacher ou de les oublier. Pourtant je m'ouvre à lui, un peu, je lui permet d'en savoir un peu plus sur moi, plus que certains mais moins que d'autres. "Hm... J'aime me battre aussi, pour prouver que c'est moi le plus fort! Chasser aussi! J'aime la nature mais j'aime aussi aller en ville, chez le libraire, voir s'il n'y a pas des comics que je n'ai pas lu et... j'aime ma famille." Je rigole. "En fait, j'aime beaucoup de choses!" Je réfléchis un peu mais Linn me coupe. Le mouvement de ses pieds qui se tournent vers moi font remonter mon regard sur son corps que j'analyse encore et encore ou du moins, ses jambes. C'est plus fort que moi, j'ai du mal à ne pas le regarder puis sa voix. Elle a le don d'attirer mon attention à son visage, puis son bras. Je m'avance, ne comprenant pas ce qu'il veut vraiment quand je comprend, je me tourne vers son jeans. J'essuie mes mains mouillé sur le mien pour fouiller dans ses poches, sortant de celle de derrière le dit savon. Je tâtonne le vêtement qui semble sec et je porte à mon bras pour lui amener en plus de ce qu'il m'a demandé. Je lui tend le savon en lui souriant. "Ton jeans est sec, tu veux le mettre?" Je lui tend ma seconde main pour l'aider à sortir de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 2 Juil - 9:49


bâtard.
(keith)


Un rire franc sort des lèvres de l'humain ; il le trouve trop mignon. Ce p'tit loup.. Aucune idée du pourquoi du comment, mais Linn le trouve soudainement vraiment adorable. On dirait à un môme qui s'exalte sur quelque chose qu'il adore faire - et là, pour Keith, c'est manger. Linn avait hâte de lui préparer son petit déjeuner, genre, vraiment, parce qu'il savait qu'il allait faire plaisir au loup - et cette idée le rendait heureux. Tout devenait étrange dans son petit cerveau, et Linn ne savait pas exactement quoi penser - donc il préférait ne pas le faire, souriant simplement aux énumérations de Keith.
Keith qui était passé d'un bêta froid, intrépide et sans merci envers l'humains, à un bêta chaleureux, souriant, heureux, amical, même. Gros changement, en somme. Linn était resté taquin, mais il ne rejetait plus l'autre. D'un côté, il n'avait plus de raison pour - maintenant que Keith ne menaçait plus de lui rendre la vie dure, l'homme n'avait pas à l'éjecter loin de lui. Enfin.. Techniquement parlant.. Linn devrait s'en éloigner. Il déteste les bêtas, les deltas et pire, les alphas. Là, il avait affaire à un bêta et.. Il était tactile, bordel ! Il ne connaissait pas encore assez Keith pour juger de la pureté de ses actes - qui sait, il se foutait de lui et de sa naïveté. Pourtant Linn y croyait, il lui faisait confiance les yeux clos - et peut-être qu'il faisait bien, peut-être qu'il faisait mal, seul l'avenir le lui dira. Puis il apprenait des choses sur l'autre. Des comics ?  Alors ça, c'étai noté, encré et ancré dans sa mémoire. Keith aimait les comics. Bon, il ne savait pas exactement lesquels étaient ses préférés mais.. Encore une fois, Linn trouvait ça attendrissant. Et putain qu'c'était flippant. De trouver ça attendrissant. Tu lis quoi, exactement ? J'en ai déjà lu, mais vu que j'suis jamais allé dans le "monde des humains", enfin, en ville quoi, bah, j'ai pu en découvrir, autres que ceux qu'avaient mon oncle.  Enfin, les fils de son oncle. Il volait leurs comics, et ce qu'il ne dira pas à Keith, c'est qu'il s'amusait à les saccager pour le leur rendre juste après, et les retourner les uns contre les autres. Une peste, Linn était une peste, gamin.
Puis il demande du savon à l'autre, qui le lui donne sans râler, ce qui fait sourire, ENCORE, l'humain. Il secoue la tête à son indication, prenant le savon dans sa main pour commencer à frotter, créer de la mouse, rincer, frotter, mousse, rincer, frotter, mousse, rincer. Et ce très vite, la tâche partait presque - lentement, mais elle partait, elle devenait de plus en plus claire. Et il en avait déjà marre.. Linn voulait profiter de Keith. Pas dans un plan sexuel, respirez. Il voulait profiter de sa présence. Chastement. Keith était.. Ah, non, non non, hors de question qu'il le formule dans sa petite tête ! L'humain secoue d'ailleurs cette dernière, faisant signe au loup d'attendre qu'il revienne à lui. Savon entre les cuisses, qu'il sert pour ne pas qu'il glisse, et drap sur le dos, il retourne sur la terre ferme. Et il l'essore, pour le porter jusqu'aux fils. Il l'étend, laisse le savon tomber près du feu. Chose faite, l'humain retourne vers le loup, se secouant pour tenter d'être sec. Et il prend son jean, vérifiant les dires du lycan. Je le remettrai quand je serai sec. Hop, il va faire le drap que Keith a abandonné, et s'accroupit, pour terminer, enfin, bâcler la fin de son travail, énergiquement.   On est obligés de tout finir.. ? Moue, il allait dire quelque chose de gênant mais il s'en foutait, autant être sincère.   Parce que j'ai envie de passer unpeudetempsavectoi.   Et autant parler vite, avec l'espoir que l'autre ne saisisse pas tout.

 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 2 Juil - 14:47


bâtard.
(linn)


Je m'en doutais, un peu. A l'évocation des passe temps de Linn, je m'étais douté qu'il ne connaissait pas bien le monde des humains. Ce doute était à présent dissipé. Je fronçais les sourcils. "Les Marvels et les DC, des bandes dessinées américaines, j'ai une préférence pour les x-mens je dois t'avouer. Si tu veux, je t'en prêterai!" Parce qu'en plus de les lire, j'avais une belle collection dans ma chambre. Contrairement à Linn, je me considérais comme chanceux. J'étais bien né, je n'avais jamais manqué de rien et ma mère, ainsi que Hyera me rapportaient toujours quelque chose lorsqu'elle rentrait de la ville, soit une bande dessinée mais le plus souvent des fournitures comme des crayons, peintures, craies, carnets à dessin. Ma bibliothèque était remplie d'une collection. Il y avait d'ailleurs plus de carnet que de comics dans cette dernière bien que ma collection de bande dessinée était probablement la mieux fournie de toute la meute.

Il rejetait ma proposition pour continuer son travail. Quant à moi? Je restais planté là, à le regarder. Il semblait déterminé et plus je le regardais, plus mon regard s'adoucissait alors que je lui offrais un sourire chaleureux. Il sortait enfin de l'eau avec un draps propre. Je le suivait, le regardant essorer, chose que je n'avais pas fait précédemment. Je penchais la tête sur le côté, intrigué. Puis il partait tandis que je restais près des deux draps qui étaient étendus. Je touchais celui qu'il venait de finir de laver puis celui que j'avais lavé plus tôt. Je ne voyais aucune différence entre les deux. Je sentais le jeans de Linn glisser de mon bras, tourne la tête. C'est l'humain. Il récupère son vêtement et je lui souris, encore et encore et encore. Pourtant, je le perds rapidement. Il s'éloigne à nouveau de moi pour aller finir ce que j'avais commencé. Je m'avance vers la bassine pour m'accroupir à mon tour, restant près de lui et comme par magie, mes lèvres s'étirent à nouveau. Ce garçon est un aimant à sourire. C'est ce que j'ai constaté et cette réflexion me fait rire. Ce n'est pourtant par approprié. Pas après la question qu'il vient de me poser. Il continue et je fronce les sourcils. Impotent avec toi? Qu'est-ce que ça signifie? Je fais la moue. Peut être qu'il a mal aux jambes et qu'il n'ose pas m'en parler? Ou qu'il voudrait avoir mal aux jambes, mais l'idée me parait bizarre. Peut être qu'il veut juste rentrer? Il m'avait dit avoir confiance en moi, mais moi, est-ce que je pouvais avoir confiance en lui? Tant de question qui resteront sans réponses. Je me lève, prenant l'air sérieux. Je regarde le ciel, la trajectoire de la lune. Elle est basse. D'ici deux heures, les premiers rayons de soleil apparaîtront. "Je... penses? Je ne sais pas. J'expliquerai à Hye..." Je m'arrête. Je bloque. Mauvaise idée. J'imagine déjà ma cousine m'hurler dessus car j'ai osé faire ami-ami avec un humain. Mon expression devient grave. Je me rend compte que cette nuit n'était qu'un cessé le feu, que demain, je devrais reprendre mes activités et cacher à tous l'affection que je lui porte. J'ai mal, ma poitrine me fait mal. Je n'ai pas envie de rentrer, mais je sais que c'est ce que je devrais bientôt faire. "Je m'occuperai de te trouver une excuse demain." Je soupire, essayant de retrouver ma bonne humeur. "Tu veux rentrer?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yoon Linn
HUMAIN
PROFIL

get to know me
05/06/2016
90
21
31/12/1995
ukwon (block b)



you build me up like building blocks
so you can bring me down

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t141-yoon-linn-my-alphabet-boy#1228

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 2 Juil - 15:23


bâtard.
(keith)



Linn hochait la tête à la proposition du loup, déjà content et presque euphorique à l'idée de pouvoir lire toute une collection de bandes dessinées. Enfin, comics. Lire pour lire, pas lire pour détruire. Donc il s'enthousiasmait dans son coin, avant de faire ses allers-retours, ci et là, pour finalement s'habiller. Enfin, après s'être battu avec l'eau qu'il s'était mis sur lui, comme un idiot. Il aurait pu attendre que Keith termine de faire tout ça, pour attaquer sa partie du boulot mais.. Non. Linn était idiot et irréfléchi, c'était sa nature, et en plus de ça, c'était un gamin impatient. Quand il voulait quelque chose, il devait l'avoir. Tout de suite. Ou.. Tout de suite. En fait, il avait toujours tout ce qu'il voulait. Enfin.. Depuis qu'il est âgé et que son oncle a disparu. Sa mère n'est pas riche, sa famille non plus, mais ils se portent bien, et Linn n'a pas à se plaindre.
Alors que le petit homme demande au loup s'il est possible pour eux de rentrer, car pauvre bébé, il aimerait fortement profiter de la présence du lycan - lycan qui va très sûrement mettre un terme à leur amitié naissante, mais Linn préférait, encore, ne pas y penser. Autant vivre le moment, même si après, il se demandera pourquoi il a été aussi naif. Bref. Le loup se stoppe dans ses paroles, intriguant Linn. Il vient d'avoir une révélation ? Mais quoi ? Il attend, il espère qu'il va lui dire mais.. Rien. Linn reste sur sa faim. Il fait la moue, hochant la tête à la question de l'hybride, se bataillant avec son jean pour aboutonner le bouton de ce dernier. Sa petite faim de fraises a un peu fait gonflé son ventre, chose qui l'amuse - Linn n'est pas maigre, mais il n'est pas en surpoids non plus. Alors il joue avec, avant de prendre la bassine, pour la vider sur le feu, espérant l'éteindre ainsi - et ça marche. J'me ferai punir, au pire, c'est pas grave ! Comme si Linn avait peur de crever. Juste parce qu'il n'avait pas lavé tout le linge ? Non, il risquait juste de se prendre une bonne fessée par toute la maison, mais au pire, ce n'était pas grand chose. Mais du coup.. Tu veux que je te cuisine quelque chose ? Il penche sa tête sur le côté, glissant ses mains dans ses poches. L'humain a envie de sourire, parce que le loup sourit continuellement quand il le regarde, mais il se retient - il allait avoir l'air idiot. Un bras montrant sa droite, un autre montrant sa gauche. Et je sais qu'c'est mal vu pour toi de traîner avec un humain, donc s'tu veux, on se sépare ? Enfin, c'est comme tu veux, hein. J'sais que tu vas pas me manger. Enfin.. J'espère. Par contre.. Si j'viens avec toi, j'espère que ça te gêne pas si je prends une douche ? Pas qu'avoir de la boue partout sur le corps me plaît pas mais.. C'est pas très sexy. Ceci dit, il n'allait pas faire autre chose que cuisiner, sauf si le bel Iriel qu'il avait rencontré vivait avec eux mais.. Il n'y croyait pas trop.


 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Keith
β BETA
PROFIL

get to know me
04/06/2016
119
23
09/04/1994
lee joo heon (c)calimena



RussellYun KimAlixlinnHyera

Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t130-im-keith-c-est-l-truc-trapu-qui-prend-aux-tripes

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    Sam 2 Juil - 16:47


bâtard.
(linn)


Je n'aime pas sa réflexion. Il se fait une raison trop rapidement. Ce n'est pas digne d'un humain téméraire. Je sers les dents en le regardant. Même s'il a l'air d'accepter sa condition d'humain, je refuse qu'il se fasse punir par ma faute. Fort heureusement, il me demande ce que je veux manger. J'avais presque oublié qu'il m'avait promis de me cuisiner quelque chose. Je lui offre un magnifique sourire. Je ne sais pas ce que je veux. "Surprend moi!" Je le taquine, lui met un peu la pression. Je préfère le laisser décider. Connaissant les talents de Linn pour la cuisine, je sais déjà que je ne serai pas déçu.
Je suis les mouvements de bras de l'humain, regardant à droite, puis à gauche, ne comprenant pas où il veut en venir jusqu'à ce qu'il prenne la parole. J'en perds mon sourire. Lui aussi sait que notre amitié était éphémère. Ça me rend d'autant plus triste. Je soupire, m'avançant vers lui pour lui attraper la main droite. Je la lui fais baisser, serrant sa main dans la mienne. "Si tu as mal aux jambes, je peux te porter." Oui, j'ai répondu à côté. Enfin... Pas si à côté que ça finalement. Ma phrase est un sous entendu. Elle traduit mon inquiétude vis-à-vis de son impotence mais aussi le fait que je trouverai toujours une excuse pour être près de lui ou pour lui adresser la parole. J'ai aussi envie de le sentir contre moi une nouvelle fois mais, bien que cela fasse partie des sous-entendus, je trouverai une parade pour lui mentir et nier cette partie.
Je lui lâche la main en riant, attrapant le t-shirt qu'il porte entre mes doigts. "De toute façon, même si on se sépare, tu portes mon t-shirt et mon odeur est sur toi. Ça fera plus suspect si on arrive séparément. Puis si on me demande, je dirai que je t'ai obligé à me faire à manger!" Je lui attrape le nez pour faire bouger sa tête de gauche à droite tout en terminant ma phrase, accentuant le ton moqueur bien que cette plaisanterie est en réalité la triste et douloureuse vérité. "Pas très sexy? T'as envie de plaire à un loup de la maison C ou quoi?" Je lui lâche le nez, le regardant en faisant la moue. Étrangement, cette remarque me fait un peu mal et m'énerve. Le pire, c'est que je ne comprend pas pourquoi. Il fait ce qu'il veut après tout, cela ne me regarde pas. C'est que ce que j'essaye de me dire, de me convaincre alors j'hoche les épaules. "Fais s'que tu veux, t'auras cas utiliser ma salle de bain." Je m'éloigne. Je pars seul en direction d'un arbre. Celui où j'ai laissé mes chaussettes et mes chaussures. Je les enfile sans un mot pour revenir vers lui, me penchant. "Monte."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PROFIL

get to know me
◆ ◆

MessageSujet: Re: bâtard. (keith)    

Revenir en haut Aller en bas
 

bâtard. (keith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Roleplay :: Territoire des Yazurs :: Rivière ; Septus-