AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 It’s dangerous how wrecked I am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Seo Jasper
β BETA
PROFIL

get to know me
07/06/2016
24
22
03/03/1995
Kim NamJoon



And there are those flowers, blooming inside my throat, exploding like a thousand fireworks when you're not looking
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t158-seo-jasper-tryin-hard-to-refrain

MessageSujet: It’s dangerous how wrecked I am   Lun 13 Juin - 15:49

It’s dangerous how wrecked I am #Bang AutumnL'odeur du sang, puissante et obsédante, semble envahir toute la clairière. Jasper lui-même se trouve indisposé par l'odeur de ce fluide vital mais il n'a d'autre choix que de patienter un peu ici, rentrer au camp dans son état actuel serait une véritable invitation à la promotion pour les deltas du clan et il n'avait pas la moindre envie de perdre son rang. Une mauvaise rencontre avec un bêta Yazur sur leurs terres lui avaient valu quelques égratignures assez sévères ici et là et il se voyait mal fournir aux membres de sa meute l'occasion de répandre diverses rumeurs sur les raisons de son état. Il s'était donc assis, confortablement installé sur un lit de mousse et adossé au tronc d'un sapin très certainement centenaire, espérant ainsi récupérer assez de force pour se rendre à la rivière et nettoyer ses plaies. La forêt, paisible autour de lui, le vent qui souffle doucement dans ses cheveux et cette impression d'être seul au monde lui permettent de reprendre son souffle, apaisant son rythme cardiaque jusqu'à pouvoir percevoir chaque goutte de sang qui voyage à travers son corps, alimentant son système immunitaire qu'il sent déjà travailler à sa guérison. Ne rien désinfecter lui vaudrait sûrement une autre volée d'horribles cicatrices mais dans son éternelle prévoyance, Jasper ne partait jamais avec de quoi se soigner et sa connaissance des plantes médicinales n'était pas assez étendue que pour pouvoir prétendre à un traitement de fortune. Il mettrait sûrement plusieurs jours à voir les longues marques de griffes sur son flanc se refermer et sa jambe gauche rendrait sa démarche un peu moins assurées pendant encore une paire d'heures, mais au moins le sang cessait d'affluer en aussi grande quantité que précédemment, laissant enfin à la mousse l'occasion d'absorber le fluide bordeaux. Mais sa quiétude fut de courte durée, levant le nez, il perçoit une odeur étrangère au bois, forte comme celle d'un loup mais douce comme celle d'une femme. Il se redresse alors, le mouvement lui arrachant une grimace qu'il essaie de rendre menaçante tandis qu'il grogne sourdement.
« Qui est là ? Montre-toi, je sais que tu es un Iriel. »
Un allié... Qui pouvait très bien devenir adversaire dans cette situation, il était bien placé pour le savoir, lui qui avait gagné sa place aux dépends de son prédécesseur. Mais l'odeur lui semble plus familière encore que celle d'un simple loup de sa meute et sans qu'il puisse mettre le doigt dessus, il sent déjà son niveau d'adrénaline baisser, ses sens, auparavant en alerte, se calmer et même sa posture se détendre. Qui qu'elle soit, cette louve semblait créer une impression de sécurité dans l'esprit du bêta et il ne s'en plaignait pas.
© 2981 12289 0




I feel them bubbling up, adding to the pressure in my throat. The words won't come out, for I cannot love you. But the flowers are here, erasing the doubts. — huimang.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bang Autumn
β BETA
PROFIL

get to know me
26/05/2016
28
21
15/11/1995
minatozaki sana



Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t40-bang-autumn-fallen-leaves

MessageSujet: Re: It’s dangerous how wrecked I am   Lun 13 Juin - 17:29

It’s dangerous how wrecked I am #Seo JasperUne mauvaise impression. Vous savez, quand vous avez le sentiment que quelque chose de mal est sur le point de se produire. C’est exactement ainsi qu’Autumn se sentait, aujourd’hui. Elle n’arrivait pas à se dire si la partie de chasse qu’elle prévoyait en fin de journée serait fatale ou si c’est pour quelqu’un d’autre qu’elle devait s’inquiéter. Prendre soin d’elle, c’était bien simple. Veiller sur les autres, c’était un peu plus compliqué que ça le semblait. La demoiselle lança sans délicatesse son sac sur son dos après l’avoir rempli de tout ce dont elle avait besoin, prenant soin de mentionner à ses colocataires qu’elle prévoyait aller chasser. Si elle ne revenait à temps pour le repas du soir, c’est probablement parce que quelque chose lui était arrivé et qu’il fallait se poser des questions. D’un pas léger, la louve quitta le repère des Iriels, se faisant le plus discrète possible afin de ne pas attirer l’attention, ou même effrayer les proies qu’elle pourrait croiser. Et pourtant. Elle se stoppa net. Elle venait à peine de quitter la meute, elle pouvait toujours apercevoir le camp. Ses sourcils se froncèrent légèrement, humant l’air ambiant. Cette odeur ferreuse, caractéristique du sang qui avait coulé. Elle savait très bien distinguer le sang animal du sang humain ou loup. Et elle n’avait pas affaire à une biche qui avait eu une tragique fin, non. Elle reconnaissait très bien les effluves de ce sang, odeur qui lui était depuis longtemps familière. Jasper. Automatiquement, son rythme cardiaque s’accéléra, imaginant le pire. Mais le grognement qui suivit cette légère panique suffit, en un sens, à la rassurer.   Dans quel calvaire s’était-il encore fourré. À sa demande, la blonde s’avança silencieusement, ses prunelles se posant finalement sur la scène. Il était amoché… mais ce n’était pas la première fois qu’elle le voyait ainsi. Un léger soupir quitta ses lèvres. « Jasper, ne bouge pas. Tu perds encore trop de sang. » La demoiselle s’agenouilla près de lui, déposant son sac au sol, qu’elle ouvrit sur-le-champ. D’une main habile, elle releva le t-shirt du loup, le bout de son nez se fronçant en constatant que son adversaire n’y était pas allé de main morte. Autumn attrapa une serviette, qu’elle déposa sur la blessure pour la recouvrir, puis attrapa la main du jeune homme pour la placer sur ladite serviette. « Appuie jusqu’à ce que je te dise de l’enlever. » S’improviser soigneur. Elle en avait les bases puisque sa mère occupait ce rôle au sein de la meute, mais ça s’arrêtait là. C’était pourtant elle qui pansait les plaies du jeune homme sans qu’il le sache. C’était peut-être le moment de lever le voile sur son identité. « Tu ne pourrais pas faire un peu plus attention…? »© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seo Jasper
β BETA
PROFIL

get to know me
07/06/2016
24
22
03/03/1995
Kim NamJoon



And there are those flowers, blooming inside my throat, exploding like a thousand fireworks when you're not looking
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t158-seo-jasper-tryin-hard-to-refrain

MessageSujet: Re: It’s dangerous how wrecked I am   Lun 13 Juin - 19:20

It’s dangerous how wrecked I am #Bang Autumn« Autumn. »
Le reste de la tension qui s'était logée dans ses épaules se dissout à la mention de ce nom alors qu'il voit la blonde s'approcher de lui. Il ne risque rien avec elle, la louve est bêta, elle n'a donc pas la moindre convoitise vis-à-vis de son titre, et elle se montre étrangement compréhensive avec lui. Ils ne sont pas excessivement proches mais l'on peut dire qu'ils ont une sorte de lien étrange, quelque chose qui échappe totalement à Jasper. Son ego se blesse sur le ton réprobateur et sans appel que la louve emploie, comme parlant à un enfant qu'on a trop souvent l'habitude de trouver en train de faire une bêtise. Et Jasper ne dit rien, se contentant de retomber en position assise en retenant un souffle douloureux sous les gestes précis de son homologue, gardant d'une main la serviette collée à son flanc, la laissant boire le reste de son hémoglobine.
« Hm... Ne me parle pas comme à un enfant, je ne l'ai pas fait exprès je te signale. »
Le loup souffle légèrement en regardant le visage de la blonde, essayant d'analyser ses traits ; une sorte d'agacement, au coin de ses lèvres légèrement trop serrées, et peut-être de l'inquiétude, juste là, entre ses sourcils à peine froncés. Jasper ne peut retenir le très léger rire qui glisse hors de ses lèvres alors, c'est rare pour lui, constater que quelqu'un peut s'inquiéter de son sort.
« C'est mignon... Tu t'inquiètes pour moi ? Tu sais que dans quelques jours au pire je n'aurai plus rien. »
C'est presque un réflexe, le souhait de faire parler la demoiselle, la laisser mener la conversation car il n'est pas le plus doué du côté du relationnel, et encore moins le plus bavard. Mais il découvre qu'Autumn est autrement plus facile à approcher que n'importe quelle autre des bêtas de leur meute, celles-ci ayant plutôt tendance à le fuir ou à le regarder de haut. Sans compter que l'odeur de la demoiselle lui semble toujours aussi familière, bizarrement. Jasper observe son paquetage brièvement ; elle est plus prévoyante que lui, sûrement en route pour la chasse avec tout ce qu'il faut en cas de mauvaise rencontre. Prendre exemple sur la belle ne lui ferait aucun mal, bien au contraire, et il le sait, mais l’ego d'un mâle, dominant en plus, étant légèrement envahissant, les aveux ne viendraient pas de sitôt.
© 2981 12289 0




I feel them bubbling up, adding to the pressure in my throat. The words won't come out, for I cannot love you. But the flowers are here, erasing the doubts. — huimang.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bang Autumn
β BETA
PROFIL

get to know me
26/05/2016
28
21
15/11/1995
minatozaki sana



Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t40-bang-autumn-fallen-leaves

MessageSujet: Re: It’s dangerous how wrecked I am   Jeu 16 Juin - 17:28

It’s dangerous how wrecked I am #Seo Jasper« Bien sûr que je m’inquiète pour toi, idiot. » Son ton est réprobateur, oui. Et oui, elle s’en fait pour son aîné. C’est dans sa nature. Même si la blondinette se montre indépendante, elle ne peut s’empêcher de s’en faire pour les autres. Jasper n’avait jamais fait exception. Depuis son plus jeune âge, depuis qu’elle l’avait remarqué, elle ne pouvait s’empêcher de lui venir en aide, peu importe la situation. Elle savait ce qu’elle faisait – du moins, elle le croyait. La régénération accrue des loups était parfois impressionnante. Une blessure considérée quasi-fatale pouvait être complètement refermée en deux jours. « Je préfère désinfecter. Qui sait ce que ces Yazurs trimballent… » Il ne lui avait pas mentionné la cause de ses blessures, mais le connaissant, elle se disait que la meute ennemie devait être la source de ses maux. Elle rapprocha son sac, remarquant le loup qui lorgnait sur ce dernier. D’un geste délicat, elle retira la serviette, autrefois blanche comme neige. Elle appliqua le désinfectant avec parcimonie, tentant surtout de minimiser l’effet de brûlure que Jasper aurait pu ressentir. S’assurer de son confort avant tout. La louve pinça une nouvelle fois les lèvres, sortant les bandages. « Redresse-toi un peu. » Elle ne lui laisse que quelques secondes pour réagir, tirant déjà sur son bras encore libre. Elle passe ses bras autour de sa taille, s’affairant à bander cette plaie qui, au final, n’était pas aussi sérieuse qu’elle l’aurait cru. En deux jours, voire trois, il n’y aurait plus aucune trace de cette altercation. Cette intervention était-elle vraiment nécessaire? Probablement que non. Le loup aurait pu se rétablir sans que la jeune femme ait à faire quoi que ce soit. Mais son instinct maternel était un peu trop développé, beaucoup trop actif en présence de son aîné. Autumn poussa un léger soupir lorsque le pansement fut terminé, rangeant tout son matériel dans son sac. « Maintenant, je reste avec toi. » Elle prit d’ailleurs place à ses côtés pour appuyer ses mots, ramenant ses jambes vers elle, posant son menton sur ses genoux. Oublier la chasse pour une journée. S’assurer qu’il ne se mettrait pas dans une situation plus dangereuse. S’assurer, surtout, qu’il allait bien. C’était sa priorité du moment. Rien d’autre n’importait.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Seo Jasper
β BETA
PROFIL

get to know me
07/06/2016
24
22
03/03/1995
Kim NamJoon



And there are those flowers, blooming inside my throat, exploding like a thousand fireworks when you're not looking
Voir le profil de l'utilisateur ◆ ◆ http://chasingthemoon.forumactif.org/t158-seo-jasper-tryin-hard-to-refrain

MessageSujet: Re: It’s dangerous how wrecked I am   Ven 17 Juin - 2:50

It’s dangerous how wrecked I am #Bang Autumn[color=firebrick]Il sent l'agacement de la belle, son acharnement à vouloir son bien-être et son rétablissement et, étrangement, il ne le comprend pas. De mémoire, personne n'avait jamais fait attention à lui de cette manière et se retrouver pour une fois dans la position de celui dont on prend soin lui était étrangement profitable. Depuis la mort de sa mère, Jasper ne s'était jamais vraiment appuyé à quelqu'un d'autre, oméga, delta, bêta ou alpha, aucun ne lui semblait à la fois assez digne de confiance et assez maternel que pour agir de la sorte. Une fois la plaie bandée, non sans quelques grognements plaintifs et (si peu) geignards de la part de Jasper, il se contente de la regarder, calmement, appuyé une fois encore contre ce tronc.
« Merci. »
Loquace comme jamais. Ce mot ne faisait pourtant pas partie du vocabulaire courant du loup et l'entendre relevait du miracle, en le prononçant, Jasper admet avoir eu besoin d'aide et même l'avoir appréciée, cette aide. Il avait l'habitude de remercier sa mère pour les attentions qu'il supposait venir d'elle et qui se matérialisaient en de petites portions de viande ou même des kits pour soigner ses plaies, pourtant, ces cadeaux mystérieux n'avaient pas cesser d'apparaître à la mort de sa mère et il n'avait pu mettre la main sur sa bienfaitrice. Il fronça alors les sourcils et la fixa un long moment, son regard perçant scrutant le moindre de ses traits.
« Autumn, depuis combien de temps on se connaît ? »
Car autant il pouvait être vif et malin lors de sujets relatifs à la meute ou à autrui, autant lorsqu'il s'agissait de lui et de ses relations, le bêta devenait aussi idiot et lent à la détente qu'un enfant. Il ne donnait pas généralement dans l'affectif et se retrouver soudain exposé à l'affection d'une autre personne lui semblait complètement irrationnel. Rien chez lui n'appelait à la compassion. Il doit en avoir le cœur net, ne peut pas douter et en une seconde, il a le nez contre la gorge de son amie, sa main tenant l'un de ses poignets pour l'empêcher de s'éloigner. Une bouffée de l'odeur de la jeune femme lui permet de réaliser qu'il connaît trop bien cette odeur pour le peu de contacts qu'ils avaient eu officiellement. Son regard croise celui de la louve et lui même ne sait pas ce qu'il ressent. Bien sûr, il est reconnaissait, elle avait apaisé sa faim bien des fois, empêché l'infection de plusieurs terribles blessures et témoigné un soutien tacite mais terriblement apprécié. Mais elle ne s'était jamais révélée à lui, même aujourd'hui, il la force à se dévoiler.
« C'est toi, non ? »
© 2981 12289 0




I feel them bubbling up, adding to the pressure in my throat. The words won't come out, for I cannot love you. But the flowers are here, erasing the doubts. — huimang.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PROFIL

get to know me
◆ ◆

MessageSujet: Re: It’s dangerous how wrecked I am   

Revenir en haut Aller en bas
 

It’s dangerous how wrecked I am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Roleplay :: Territoire des Iriels :: Alentours-